Les solutions bancaires pour faciliter votre quotidien

Retrouvez les réponses apportées par nos experts, Jean-Bertrand Pouey et Patrick Perrot, aux questions posées lors du T’chat « Création d’entreprise : Les solutions bancaires pour faciliter votre quotidien » organisé le 27 janvier 2011.


Bonsoir à toutes et à tous, nous avons le plaisir d’accueillir Jean-Bertrand Pouey et Patrick Perrot pour répondre à toutes vos questions. 
Bonsoir à tous et à toutes. Nous allons tenter de répondre à l’ensemble de vos préoccupations. 

Gégé de Montrouge : Qu’entendez-vous par solutions bancaires du quotidien ? 
C’est l’ensemble des services de base qui vont vous aider à gérer et développer votre activité : compte professionnel, carte bancaire, assurance professionnelle, outil de gestion des encaissements, gestion de la trésorerie et services Internet pour gérer vos comptes. 

Quentin78 : Quelles sont les démarches pour ouvrir un compte bancaire professionnel ? 
Voici une liste, non exhaustive, des documents les plus fréquemment demandés : 
- Pièce d’identité avec photo et signature : Carte nationale d’identité, passeport, carte de séjour temporaire ou de résident 
- Si vous êtes artisan, exerçant en entrepreneur individuel, et employez moins de 10 salariés : Immatriculation au Répertoire des Métiers (document délivré par la Chambre des Métiers) 
- Si vous êtes commerçant (ou artisan employant plus de 10 salariés) exerçant en tant qu’entrepreneur individuel : Immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (Extrait Kbis délivré par la Chambre de Commerce). 
- Si vous exercez votre activité sous forme de société : Statuts de la société (ils doivent préciser la personne habilitée à faire fonctionner le compte bancaire, sinon une annexe aux statuts sera nécessaire). 
- Extrait du journal d’annonces légales ou reçu du dépôt de parution dans un journal d’annonces légales. 
- Immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (Extrait Kbis délivré par la Chambre de Commerce). 
- Si vous exercez en professionnel libéral : Numéro SIREN et Code APE attribués après votre demande d’immatriculation auprès de l’URSSAF. 
- Si vous exercez dans un local professionnel : Justificatif d’utilisation du local commercial, par exemple : bail commercial ou acte de cession de droit au bail. 

berthod : Est-ce qu’en tant qu’indépendant je suis tenu d’ouvrir un compte pro ?
José : Sommes-nous obligés d’ouvrir un compte professionnel ?
Pour les entreprises individuelles, aucune obligation n’est édictée par les textes. Par contre, pour les sociétés, c’est obligatoire. Pour autant, l’ouverture d’un compte professionnel peut être jugée nécessaire pour des raisons comptables (distinction des opérations professionnelles et privées, meilleur suivi et gestion de sa trésorerie). Pour des raisons d’accès à des services bancaires spécifiques pour les professionnels et les entreprises comme les effets de commerce, pour les encaissements par carte bancaire ou pour tout simplement obtenir un financement dédié à votre activité professionnelle, mais également pour des raisons fiscales en cas de contrôle. 

martine néo-entrepreneuse : Bonjour, je voulais savoir si on peut sans problèmes ouvrir un compte pro au nom de sa société avant même qu’elle ne soit immatriculée ? Merci de me répondre !!
Oui, vous pouvez entreprendre les démarches d’ouverture de compte auprès de la banque notamment pour obtenir un RIB lequel vous aidera dans vos démarches administratives. Cependant, aucun moyen de paiement ou d’encaissement ne sera activé (carte, chèques…) avant la création effective de votre société. 

ERIC : Dans quelle mesure est-il possible d’adapter des autorisations de découvert ? On a droit à un conseiller dédié ?
En règle générale, dans l’ensemble des établissements bancaires français, les clients professionnels sont suivis par un conseiller qui leur est dédié. Concernant l’autorisation de découvert, elle est de toute façon soumise à une étude et un accord préalable de la banque. La pratique courante est une autorisation maximum de 15 jours du chiffre d’affaires. Pour les cycles d’activités particuliers, chaque demande est étudiée en fonction des besoins du client. 

Marc : Bonjour, est-il difficile de faire un site internet payant ?
Non, il existe des solutions clés en main qui permettent même à un néophyte de très facilement réaliser son site internet marchand ou non.
Quelques jours de travail suffisent pour le lancer. Le Crédit Agricole propose d’ailleurs des solutions clés en main (le Pack E-Commerce) pour le faire. Renseignez-vous auprès de votre Caisse régionale. 

Marc : Une adresse en https est-elle obligatoire si je vends mes articles sur mon site Internet ? 
Non. En général, sur un site internet, on ne bascule de http en https (le mode internet sécurisé) que pour des transactions sensibles comme l’identification sur le site ou lors de la saisie du mot de passe ou uniquement lors de la phase de paiement en ligne de vos achats. En général, au moment du paiement, le client est basculé sur le site sécurisé de la banque, fournisseur du service de paiement en ligne. 

Olivier Perceval : Quels sont les services spécifiques dont on peut bénéficier en ouvrant un compte professionnel chez vous
Différents services peuvent vous être proposés en fonction de vos besoins : 
- gestion de vos comptes par Internet 
- assurance de vos moyens de paiement 
- outil de gestion de votre trésorerie (excédentaire ou déficitaire) 
- moyens de paiement (carte bancaire, chéquier, effet de commerce) 
- les solutions d’encaissement (terminal de paiement, services de paiement sur Internet, paiement en plusieurs fois). Ce ne sont que quelques exemples de services de la banque au quotidien. Nous vous invitons à prendre rendez-vous avec votre conseiller pour diagnostiquer vos besoins. 

Léon : Qu’entendez-vous par solutions monétiques de proximité et Internet ?
Solutions monétiques de proximité (en général c’est le terminal de paiement pour accepter les paiements par carte bancaire), il en existe de nombreux modèles pour répondre aux différents besoins : 
- un terminal portable, pour un paiement hors caisse sur le lieu de vente (à une table de restaurant par exemple), 
- un terminal fixe, pour un paiement en caisse sur le lieu de vente, 
- un terminal mobile (transmission via le réseau de téléphonie mobile) pour un paiement hors du lieu de vente (dans le cas des commerces ambulants ou des taxis par exemple), 
- un terminal ADSL, fixe ou portable, pour des activités qui exigent un encaissement très rapide et pour profiter des communications illimitées de votre abonnement Internet haut débit. Les solutions de paiement internet permettent quant à elles de faire de la vente à distance. Installé directement sur votre site Internet, le module de paiement permet à vos clients de régler en ligne leurs achats par carte bancaire en passant par votre banque. 

François : Dans quel cas, la Banque peut fermer notre compte ? Cela se passe comme pour un compte particulier ?
Le compte est le résultat d’une convention entre vous et la banque. En cas de dysfonctionnement majeur, la banque vous informera de sa décision par courrier recommandé avec AR et vous laissera un délai pour vous organiser et ouvrir un compte dans une autre banque. 

caro : Parlons coûts : est-ce que l’usage de la CB de l’entreprise engrange des frais, et les chèques pareils ? Et autre chose : faut-il payer pour avoir des relevés de compte ? 
Chaque établissement bancaire a sa propre politique tarifaire concernant l’utilisation des cartes et des chèques allant du totalement gratuit (hors cotisation de la carte) au paiement du service. Demandez la plaquette tarifaire professionnelle (généralement consultable sur le site Internet de votre banque). A minima, la banque a l’obligation de vous fournir gratuitement un relevé de compte par mois (papier ou Internet). Si vous souhaitez une fréquence plus importante, ce service peut devenir payant. Consultez la plaquette tarifaire de votre banque. 

Doudou : Avez-vous des solutions d’étalement de paiement des achats de plus de 1 500 euros ?
S’il s’agit de proposer à vos clients des solutions pour payer leurs achats en plusieurs fois, nous avons effectivement des solutions de paiement en plusieurs fois sans frais pour vos clients. Cette offre est soumise à certaines conditions. Pour plus d’information, renseignez-vous auprès de votre Caisse régionale.

Kareem : Vous pensez qu’on peut commencer en utilisant PayPal pour les encaissements sur ma boutique en ligne de vins ?
Plus de 80% des paiements en ligne se font avec une carte bancaire. En vous limitant à la solution de paiement Paypal, vous risquez de perdre des occasions de vendre. Cette seule solution de paiement n’est peut être pas suffisante pour satisfaire l’ensemble de vos clients. 

mataix : Bonjour, j’ai le projet de reprendre une license de taxi, j’ai un petit apport, quelle solution j’ai pour pouvoir obtenir un prêt et quel type de produit financier existe t-il. Comment monter mon dossier ?
Tout d’abord, je vous conseille de consulter notre site et la rubrique « Mon projet de création ». Vous y trouverez les étapes pour monter votre dossier. Pour remplir le business plan également disponible sur le site, faites vous accompagner d’un réseau d’aide à la création (Chambre des Métiers, France Initiatives, boutiques de gestion…).
Une fois cette étape réalisée, vous pourrez alors rencontrer un conseiller de clientèle qui saura vous proposer la solution de financement adaptée à l’achat de votre licence. 

Merci beaucoup, un mot de conclusion ?
Merci pour toutes vos questions. Nous publierons dans les prochains jours le transcript de ce chat et nous répondrons aux questions auxquelles nous n’avons pas eu le temps de répondre en direct. Rendez-vous sur votre site. Bonne soirée à toutes et à tous.

 

Pour nous signaler un abus, utiliser notre formulaire de contact.