Le microcrédit expliqué par l’Adie

Retrouvez les réponses apportées à vos questions par Sébastien Chaze, Responsable du développement à l’Agence pour le Droit à l’Initiative Economique (Adie), durant le T’chat du 9 février 2012 sur le microcrédit.


Bonsoir à toutes et à tous, bienvenue sur le T’chat avec Sébastien Chaze, Responsable du Développement à l’ADIE
Bonsoir à toutes et à tous, je suis prêt à répondre à toutes vos questions 

jean-pierre : C’est quoi l’Adie ?
L’Adie est une association à but non lucratif reconnue d’utilité publique. Depuis 20 ans elle finance et accompagne des personnes qui veulent se mettre à leur compte ou développer une entreprise existante et qui n’ont pas accès au crédit bancaire. Ainsi, nous accordons des microcrédits pouvant aller jusqu’à 6000 euros, qui peuvent être complété par un prêt d’honneur de 4 000 euros pour un total de 10 000 euros. Depuis sa création plus de 100 000 microcrédits ont été octroyés permettant la création de plus de 80 000 microentreprises. 

Etienne : Quelle différence entre un crédit classique et le microcrédit ?
Bonjour Etienne, le microcrédit, c’est un petit crédit réservé à des personnes que la banque refuse de financer. A l’Adie, le microcrédit est accompagné, en ce sens que nous proposons des services complémentaires pour aider les personnes à monter, puis à gérer leur activité. 

Jessie : Quelles pièces justificatives faut-il rassembler pour monter un dossier ?
Bonjour Jessie, le seul document obligatoire pour démarrer l’étude de votre demande, ce sont vos relevés bancaires des trois derniers mois. Si vous avez déjà un prévisionnel et d’autres documents liés à votre projet (présentation de vos produits, tarifs…), ils seront les bienvenus pour mieux appréhender votre dossier. Pour décaisser le prêt, nous aurons ensuite besoin de justificatifs tout à fait classiques (identité, domicile…) pour vous et votre caution. 

riri_77 : Je comprends pas bien c’est quoi la différence entre faire appel à son banquier pour faire un crédit et faire appel à l’Adie ? Merci
L’Adie intervient lorsque les banques ne souhaitent pas ou ne peuvent pas financer votre projet. Vous pouvez vous reporter également à la réponse apportée à Etienne ci-dessus. 

anne : Bonjour j’ai un projet de création d’entreprise, quelles sont les modalités pour bénéficier du microcrédit ? Y a t’il un plafond ?
habiba : Monsieur, je projette de créer un point chaud, et je souhaite connaître les modalités ainsi que les démarches à suivre pour bénéficiez du microcrédit ! Cordialement !
Pour que l’on étudie votre demande de prêt vous pouvez appeler le numéro vert au 0 800 800 566, gratuit depuis un poste fixe. Le conseiller accueil vérifiera que vous êtes éligible et selon l’état d’avancement vous proposera un rendez-vous dans une de nos 130 antennes. Vous pouvez aussi profiter de la Semaine du Microcrédit de l’Adie, que nous organisons en ce moment partout en France, pour découvrir nos services. Près de 300 événements sont organisés. Vous trouverez toutes les informations sur notre site :www.adie.org

lizzz : Est-ce que le microcrédit est disponible pour tout type de créateurs d’entreprises, même pour un repreneur ?
Oui le microcrédit peut financer tous les secteurs d’activités, tant que les activités sont légales. La reprise d’entreprise en fait partie dans la limite de nos critères d’intervention. 

pierre : Est-on accompagné dans ses démarches de création d’entreprise avec le microcrédit ?
Absolument, le microcrédit de l’Adie est accompagné. On propose des services complémentaires pour vous aider à monter puis à gérer votre entreprise. 

uno : Quels sont les taux de l’Adie ?
jean-pierre71 : Hello, quelles sont les conditions de remboursement ? Quel en est le taux ?
Bonjour. Le microcrédit de l’Adie a un taux d’intérêt de 9,71 %*. Nous pouvons le compléter par un prêt d’honneur à 0 %. Le remboursement est mensuel, et sur une durée maximum de 30 mois. Pour le prêt d’honneur complémentaire, le remboursement est de 60 mois. 
* taux en vigueur au 09/02/2012 

Flo_du_75 : Bonsoir, vos taux d’intérêt sont-ils très élevés par rapport aux taux des banques qui font des crédits professionnels ?
Le coût du crédit intègre également une palette de services et de conseils. 

Leo21 : Quelles garanties il faut vous apporter ? Un garant est-il obligatoire ?
Bonjour Léo, une seule garantie est demandée par l’Adie : trouver une personne qui se porte caution solidaire du microcrédit pour la moitié de son montant. C’est une condition obligatoire et c’est un moyen de vérifier que des personnes dans l’entourage du créateur croient en son projet et sont prêtes à le soutenir en cas de difficulté. (En cas de difficulté de remboursement, notre priorité est de trouver une solution adaptée aux capacités de l’emprunteur, avec l’appui de sa caution si nécessaire). 

chabane.manu : Je ne veux pas y penser mais si éventuellement ma boîte ne tient plus la route et que je ne dispose plus de fonds pour rembourser ce crédit comment cela se passe ?
La première étape pour nous est de trouver une solution pour ajuster le remboursement à votre capacité de remboursement. Le cas échéant, on sollicite en appui votre garant pour assurer le remboursement. 

johan : Est ce qu’un jeune qui est fiché Banque de France a la possibilité de souscrire au microcrédit ?
Nous finançons des personnes qui sont dans votre situation. Le fichage, ce n’est pas un critère de refus en tant que tel. Tout dépend en fait de votre situation à vous, c’est à dire des motifs de ce fichage, des montants en jeu et des éventuelles conséquences pour votre activité. La transparence est donc indispensable. 

nico90 : Bonjour j’ai 22 ans et je voudrais créer ma propre entreprise, est ce qu’il y a un âge requis pour le microcrédit ?
Peter : Est ce que vous prêtez aussi aux jeunes entrepreneurs, j’ai 23 ans. Merci de vos conseils. Cordialement, Peter
Il faut être majeur, nous finançons et accompagnons des jeunes entrepreneurs. Les moins de 25 ans représentent près d’un millier de personnes sur l’année 2011. Il n’y a pas d’âge maximum pour avoir recours au microcrédit. En dehors du financement et de la création, nous avons aussi formé gratuitement dans le cadre d’un programme nommé Créajeunes plus de 1 000 jeunes porteurs de projets. Si vous voulez des renseignements sur ce programme, vous pouvez aller sur www.adie.org ou sur le blogdevienstonboss.skyrock.com . 

PP : Comment se fait la demande de crédit ? Sur internet ou quelque part physiquement ? Peut-on rencontrer quelqu’un ? Merci beaucoup
steph : Je viens de voir que vous aviez une semaine spéciale dédiée au micro crédit, on peut vous rencontrer pour exposer son projet ? 
fédé : Vous avez beaucoup d’agences en France, parce que j’en ai jamais vue ?
Pour rencontrer l’Adie physiquement, il faut aller sur notre site, où il y a la liste de nos 130 antennes en France et leurs coordonnées. Si vous souhaitez demander un microcrédit ou demander des renseignements, vous pouvez également appeler le numéro vert 0 800 800 566. Pour la semaine du microcrédit, oui vous êtes les bienvenus jusqu’à demain pour nous rencontrer, c’est partout en France. La liste des villes et des évènements (un peu plus de 250) sont sur le site www.adie.org avec les dates/lieux pour nous trouver. Dépêchez-vous, cela se termine demain. Mais sinon toute l’année le numéro vert et ouvert. 

bebbi : Elle contient quoi cette palette de services et de conseils en plus ?
marika : Le suivi est similaire à celui d’une banque, ou on est un peu lâchés dans la nature ?
Le principe du microcrédit en France est d’être accompagné. Dans les services, vous avez des permanences pour répondre aux questions administratives, juridiques, fiscales, des formations pour démarrer en évitant les pièges, en bénéficiant également des dispositifs d’exonération de charges, de maintien des minimas sociaux, etc. 

Alyzée : Pour quels types de projet prêtez-vous de l’argent ? Je souhaite monter un petit restaurant en bord de mer.
Bonjour Alyzée, nous finançons tous types de projets, quel que soit leur secteur d’activité ou leur statut. La restauration en fait donc partie. Dans la limite d’un besoin de 10 000 €. Si le besoin excède cette somme, il faut se mettre en contact avec des réseaux de types France Initiatives. 

arthur : Quel est votre rapport avec les banques ?
Les banques sont partenaires de l’Adie, à plusieurs niveaux : 
1/ en lui apportant les lignes de crédit nécessaires pour financer les projets 
2/ en soutenant notre action d’accompagnement et de développement du micro crédit 
3/ et dans certains cas, en permettant l’accès à des offres bancaires à tarif préférentiel 
4 / bien entendu, les décisions prises par l’Adie sont indépendantes. 

Jiji : A quel taux est proposé ce microcrédit ? Ce n’est pas une Bourse, on est obligé de rembourser ?
Bonjour Jiji, le taux d’intérêt pour le microcrédit est de 9,71 %* et comme tout crédit il doit effectivement se rembourser. 
* taux en vigueur au 09/02/2012 

joanna : Est-ce que on peut faire une demande de microcrédit quand on en n’est pas à sa première création d’entreprise ?
La réponse est oui ! C’est une expérience dont on tient compte. Le microcrédit s’adresse à de futurs créateurs d’entreprise, mais aussi à des personnes qui ont déjà démarré dans la limite des 5 ans qui suit la création. C’est le cas de beaucoup d’auto entrepreneurs aujourd’hui. 

Jean Pierre : Que faut-il faire pour que son dossier soit accepté ?
Bonjour Jean Pierre, nous n’accordons pas les crédits à partir d’un scoring qui permettraient de répondre à votre question. Les décisions se basent sur la situation de chaque personne (son parcours, son expérience….) son projet, et enfin sa capacité de remboursement en tenant compte de sa situation personnelle et des revenus de l’activité).Tous ces points sont abordés avec un conseiller Adie en RDV afin de construire la solution de financement adaptée à chacun. 

linalal : En fait, quels sont les critères rédhibitoires à l’obtention d’un microcrédit quand on crée son entreprise ?
Au début de la demande il n’y a qu’un seul critère rédhibitoire a priori, c’est d’être en situation de surendettement et sans accord écrit de la Banque de France pour contracter un microcrédit et créer son entreprise. 

Hub : J’ai fait une première demande de microcrédit en ligne, mais celle-ci a été refusée. Puis-je en faire une nouvelle ?
Bonjour Hub, si votre situation a changé vous pouvez bien sûr renouveler votre demande. Sachez également que les demandes qui ne peuvent être traitées en ligne sont renvoyées vers notre réseau d’antennes physiques. 

Damien : Bonjour M, en ces temps de crise financière, allez-vous continuer de prêter ?
Samir : En 2012, sera t’il plus difficile d’avoir un crédit ?
Bonsoir à tous les 2, à l’Adie nous ne modifions pas nos critères d’octroi en fonction de la conjoncture. Ils sont les mêmes depuis 20 ans et reposent sur la personne, son projet et sa capacité de remboursement (revenus actuels et futurs liés à l’activité). Ainsi plus de 10 000 personnes (chômeurs ou allocataires du RSA en majorité) ont créés leur entreprise avec l’Adie en 2011. Nous espérons en financer encore plus en 2012. 

jeune_entrepreneur : J’entends dire partout dans les médias, et par les politiques, que le problème de la France c’est le financement des petites entreprises, en quoi votre organisme est il différent ?
L’Adie existe justement pour financer les projets de création d’entreprise qui n’ont pas accès au crédit bancaire. 

hello : Pour obtenir un prêt de l’Adie, quel statut faut-il avoir ?
Tous les statuts sont éligibles, l’Adie prête à la personne qui crée, indépendamment de son statut et la moitié des personnes que nous finançons sont auto entrepreneurs, mais nous finançons également des personnes en SARL ou en EURL. 

fati : Bonjour, ce microcrédit peut être à hauteur de combien et prêtez-vous à taux 0 ? 
Comme nous l’avons dit plus haut, nous prêtons au maximum 10 000 €, 6 000 € en micro crédit et 4 000 € en prêt d’honneur à 0 %. 

fati : C’est à dire prêt d’honneur ?
C’est un prêt sans garantie et avec un taux d’intérêt de 0 %. Il est complémentaire/couplé au microcrédit. 

Merci beaucoup, un mot de conclusion ? 
Merci pour toutes ces questions. Je souhaite bonne chance à tous ceux qui vont tenter leur chance dans la création d’entreprise. L’Adie est à votre disposition pour vous financer et vous accompagner dans votre projet. Sachez que 59% des entreprises soutenues par l’Adie, sont pérennes après 3 ans ! 
N’hésitez pas à nous contacter sur notre site www.adie.org ou au numéro vert 0 800 800 566. Bonne soirée.

 

 

Pour nous signaler un abus, utiliser notre formulaire de contact.