Le microcrédit, une solution pour monter sa boîte ?

Vous créez ou développez votre boîte avec un besoin de financement inférieur à 10 000 € (achat de matériel, stock, trésorerie, véhicule, etc.) ? Vous n’avez pas accès au crédit bancaire

Avez-vous pensé au microcrédit ? Le microcrédit de l’Adie peut vous permettre de vous lancer ou de vous développer dans de bonnes conditions. Il s’adresse à tous, y compris les créateurs bénéficiant des minima sociaux ou fichés à la Banque de France.

      

Découvrez les réponses apportées par Lucie Louvet lors de notre Tchat du 23 mars 2017.

Lucie LOUVET est responsable marketing à l’Adie et passionnée par la création d’entreprise ! 

NB : Lucie était présente via téléphone.

christiane : Bonjour, actuellement en formation pour ouvrir mon entreprise j’ai besoin de prêt de 5 000 euros. Mon projet est de créer une entreprise ambulante de vente dans les marchés mais pas de solution car je suis fichée à la Banque de France, que faire pour obtenir un prêt ? Merci. cordialement.

Bonjour Christiane, l’Adie propose des prêts jusqu’à 10 000 euros à des personnes qui ont un projet de création ou de développement d’activité et qui n’ont pas accès au crédit bancaire classique. Entre autres, nous finançons et accompagnons des personnes qui ont eu des soucis bancaire (FICP, FCC, IB). Le plus simple est de prendre contact avec l’Adie (0969 328 110 ou www.adieconnect.fr) pour prendre rendez-vous avec le conseiller le plus proche de chez vous. Afin de bien préparer votre rendez-vous, réfléchissez au montant que vous souhaitez rembourser tous les mois sans que cela vous mette en difficulté ; munissez-vous également des informations sur votre fichage : montants en jeu et contexte.

Lucie : Comment créer son projet et quelles sont les étapes clés ?

Bonjour Lucie, le plus simple pour préparer votre projet est de vous faire accompagner par l’Adie ou par l’un de ses partenaires. On constate que les entreprises qui se font accompagner au démarrage ont un taux de réussite meilleur que la moyenne. L’objectif de cet accompagnement est de vous aider à vous poser les bonnes questions, dans le bon ordre. Ainsi, vous gagnerez du temps !

Les 4 étapes clés pour monter sa boîte sont :

  1. L’adéquation homme-projet (est-ce que ma création d’entreprise en en accord avec mon projet de vie ?) 2. L’étude de marché (qui sont mes clients, mes fournisseurs, mes concurrents, quelle est mon offre, mes tarifs, etc.)
  2. L’étude de marché (qui sont mes clients, mes fournisseurs, mes concurrents, quelle est mon offre, mes tarifs, etc.)
  3. L’étude financière (de combien ai-je besoin pour démarrer ? vais-je gagner de l’argent ? aurai-je assez de cash à la banque ?)
  4. L’étude juridique (choix du statut juridique).

Découvrez ces étapes en vidéos : http://www.adieconnect.fr/9-tutos-pour-creer-son-entreprise/business-plan

Clémentine : Quelles sont les caractéristiques du micro crédit ? Véronique : Je me demande à quel taux, et sur quelle durée vous prêtez.

Bonjour Véronique et Clémentine, les microcrédits de l’Adie sont d’un montant maximum de 10 000 euros remboursables sur 48 mois maximum. Ils ont un taux d’intérêt autour de 7%. Les intérêts sont remboursés tous les mois lors du paiement de l’échéance. L’Adie prend également 5% de contribution de solidarité lors du versement du prêt sur le compte (il s’agit de frais de dossier). Ce taux est 100% transparent : l’accompagnement est gratuit, et vous n’avez pas de frais supplémentaires pour solder par anticipation par exemple. Concrètement, pour un prêt de 1053€ sur 24 mois, la contribution de solidarité est de 53€ donc vous recevez 1000€ sur votre compte. Vous remboursez tous les mois 47,43€, dont 5,76€ d’intérêts. Le coût total du microcrédit est de 138,33€. Le TAEG (Taux Annnuel Effectif Global) est de 12,77%.

Anjume : Bonjour, J’ai essayé de demander à l’Adie pour un micro crédit afin de créer une entreprise, la réponse a été négative. Pourquoi ? Je suis au chômage à 50 ans avec 4.57€ / jours. Je ne trouve pas de poste surement par rapport à mon âge, donc j’avais le projet de me mettre à mon compte .

Bonjour Anjume. Si vous n’avez pas bien compris le motif de refus de votre demande de prêt, je vous invite à contacter le médiateur de l’Adie par courrier : Médiateur de l’Adie, 139 Boulevard de Sébastopol 75002 Paris, ou par mail : service-client@adie.org. Le médiateur a un délai d’un mois pour vous apporter une réponse.

Nathalie : Bonjour, je veux créer mon entreprise, une pension pour animaux domestiques, mais je n’ai pas de fonds. Pouvez-vous m’aider ?

Bonjour Nathalie, l’Adie soutient des projets de création ou de développement dans tous les secteurs d’activité (artisans, commerçants, libéral…), pour tout type de besoin (stock, trésorerie, matériel neuf ou d’occasion…), et tout type de statuts juridiques (microentreprise, entreprise individuelle, société…). A noter : l’Adie ne demande pas d’apport personnel obligatoire. Seuls critères d’éligibilité : avoir un plan de financement pour démarrer inférieur à 20 000€, et un besoin de financement auprès de l’Adie inférieur à 10 000€.

Thom : Quelles sont les garanties que vous demandez pour obtenir un micro-crédit ?

Lilian : Quelles sont les garanties de financement que vous attendez afin d’octroyer un micro crédit ?

La règle de l’Adie est de solliciter un garant solidaire pour la moitié du montant octroyé. Le garant solidaire est une personne qui connaît votre projet et qui a confiance en vous. Il s’agit d’une personne de votre entourage mais en général pas le/la conjoint(e). La caution s’engage à prendre le relais en cas de difficulté. Elle est engagée sur la moitié du montant du microcrédit, dans la limite de 3000€. L’Adie demande que la caution ait bien les moyens de prendre le relais sur l’échéance sans que ça ne la mette en situation délicate.

carine : « Peut octroyer un microcrédit sans apport ni garantie bancaire. Cordialement. « 

Bonjour Carine, l’Adie prête toujours en mobilisant un système de garantie, généralement un garant. Je vous invite à faire la démarche d’en parler autour de vous, et vous présenter en rendez-vous quand bien même vous auriez des difficultés à mobiliser un garant (d’autres solutions sont envisageables).

Blaise : Quels sont les critères pour obtenir son prêt ?

Bonjour Blaise. Pour accorder un prêt, l’Adie s’appuie sur une analyse qui porte et sur la personne (parcours, expérience, débrouillardise, budget personnel, situation bancaire…) et sur le projet (viabilité, devis, informations sur l’activité…).

Joël : Comment se passe une demande de rdv ? Sim : Pour faire une demande de microcrédit, quelles sont les démarches à effectuer ?

Bonjour Joël et Sim, vous pouvez directement prendre rendez-vous avec le conseiller le plus proche de chez vous sur Internet (www.adieconnect.fr) ou au 0 969 328 110 (appel non surtaxé de 8h à 18h). Le rendez-vous dure 1h à 1h30, au cours duquel votre conseiller va vous poser des questions sur votre parcours, votre projet, votre budget personnel et votre situation bancaire. Le conseiller de l’Adie présente ensuite votre dossier en comités de crédit, qui se tiennent toutes les semaines. Si votre demande est acceptée, vous revenez à l’Adie pour la signature des contrats de prêt. Les fonds sont ensuite versés sous 3 jours sur votre compte bancaire.

Jérôme : C’est quoi l’Adie ? Qui y a-t’il derrière ? Combien de projets avez-vous financé en 2016 ?

L’Adie est une association loi 1901 créée il y a plus de 25 ans par des individus expérimentés dans le secteur du microcrédit dans les pays du Sud. L’Adie est implantée sur tout le territoire métropolitain et dans les territoires d’Outre-Mer. Elle possède 129 antennes et 360 permanences en métropole et DOMTOM jusqu’à Wallis et Futuna. En 2016, l’Adie a financé 19 431 personnes.

Romane : Est-ce que vous proposez autre chose que le financement du projet ?

L’Adie propose également des services gratuits d’accompagnement avant et après la création de votre entreprise. Nous pourrons également vous proposer des produits d’assurance adaptés aux micro-entreprises et c’est tout une gamme de service à conditions avantageuses (bons plans de tarifs négociés pour différents services). L’Adie développe également des partenariats de micro-franchises pour faciliter l’accès aux marchés (partenariat avec O2 pour permettre l’accès à des entrepreneurs sur des métiers d’espaces verts et jardins, ou avec l’entreprise du numérique « Mon assistant numérique »).

Blaise : Comment préparer sa demande de microcrédit ?

Re-bonjour Blaise. Pour bien préparer votre demande de prêt, vous pouvez d’ores et déjà préparer les documents suivants : Pièce d’identité, relevés de comptes des 3 derniers mois, coordonnées de la caution – a minima faire la démarche d’en parler autour de soi. Ensuite, analysez votre projet : quelles sont mes charges / dépenses de l’activité, quel est mon chiffre d’affaires ou revenus espérés, quels sont mes besoins exacts au démarrage ? Enfin, jouez la carte de la transparence lors du rendez-vous, et prévenez si vous avez du retard ou un empêchement ! Cela permettra de créer facilement un lien de confiance.

Seb : Bonjour, je voudrais savoir quelle est la fourchette des sommes que vous prêtez ? Merci de votre réponse.

Bonjour Seb, les microcrédits de l’Adie sont compris entre 100 et 10 000 €.

lsa : Bonjour ! Vous pouvez nous donner des exemples concrets de projets que vous avez financé ? Merci.

Nicolas : Pourriez-vous citer des exemples que l’ADIE a été fière d’accompagner ?

Sylive91 : Pouvez-vous donner des exemples d’entreprises que vous avez aidées à financer ?

Bonjour Elsa, Nicolas et Sylvie. L’Adie finance des projets dans de nombreux secteurs d’activité : le négoce, la restauration, le service aux personnes et aux entreprises, dans les métiers du bâtiment… L’Adie a plein de belles histoires à raconter pour montrer que créer sa boîte, c’est possible ! L’Adie va remettre le 29 mars prochain le prix des Réseaux Sociaux Créadie à Thi Hanh, pour son activité de spécialités asiatiques bio en restauration ambulante. Découvrez son portrait, et beaucoup d’autres encore, en cliquant ici : http://www.rdv-adie.org/specialites-asiatiques-bio/

Barcot : J’ai besoin d’acheter un véhicule pour monter mon entreprise individuelle de livraison. Est-ce le genre de projet que vous pouvez soutenir ?

Bonjour Barcot. Oui, tout à fait. Chaque année, l’Adie appuie un très grand nombre de personnes pour l’acquisition d’un véhicule personnel. Contactez-nous !

Florient : Entre le premier contact et le versement des fonds, il faut compter combien de temps en moyenne ?

Nous nous efforçons au maximum de réduire les délais pour l’accès au financement. Selon l’avancée de votre projet, la durée entre le premier contact et l’accès aux fonds peut être de 2 à 3 semaines.

Roger : Le risque d’endettement n’est-il pas plus important avec le microcrédit ?

Avant l’octroi de chaque financement, une analyse fine est réalisée avec le demandeur afin d’apprécier ses capacités de remboursement et éviter les risques de surendettement.

Benoit : Est-il judicieux de tenter l’auto-entrepreneuriat aux vues des conditions économiques du pays ?

Chaque année, plusieurs dizaines de milliers de micro-entreprises sont créées en France. Du fait de leur petite taille, nombre d’entre elles trouvent à se développer grâce au dynamisme, à la compétence et à la ténacité des porteurs de projets. Par ailleurs, le statut de micro-entreprise (ex auto-entreprise) est bien adapté pour le démarrage d’un micro-projet, pour lancer un projet d’entreprise individuelle. L’accompagnement et le soutien que peut vous proposer l’Adie est un atout supplémentaire pour vous aider dans votre réussite.

LNA : Comment ca se passe si momentanément on ne rembourse pas ?

Bonjour LNA. En cas de difficultés, il faut informer au plus vite son conseiller avec qui des aménagements peuvent être envisagés. Dans tous les cas, comme tout crédit, les micro-crédits octroyés par l’Adie doivent être remboursés.

Un mot de la fin ?

N’hésitez pas, prenez contact avec nous ! Vous pouvez nous joindre au 0 969 328 110 ou trouver l’un des points d’accueil de l’Adie sur www.adieconnect.fr.

Merci pour toutes vos questions, et à très bientôt !

 

Transcription des précédents tchats