7
Lancer mon entreprise

45 min

pour tout savoir
sur cette étape

Quelles assurances pour vous, vos proches et votre entreprise ?

La protection de votre entreprise doit être l’une de vos préoccupations majeures : un sinistre peut avoir des conséquences désastreuses sur votre activité, si vous êtes mal assuré. Vos besoins en matière d’assurance évoluent avec le développement de votre activité. Vous devez donc évaluer périodiquement les risques inhérents à votre activité et adapter votre protection.

S’il peut vous sembler évident de protéger votre entreprise, ne négligez pas de protéger votre famille et vous-même.

Tous ces coûts doivent être anticipés dans vos prévisions financières.

Assurer votre activité professionnelle

Vous devrez tout d’abord assurer vos locaux. Pour être vraiment protégé, veillez bien à garantir tout le contenu (stocks, machines), à choisir toutes les garanties nécessaires et soyez vigilant sur le mode d’indemnisation (à neuf ou application de vétusté). Si vous exercez votre activité chez vous, il faut souscrire une assurance professionnelle pour garantir tous les événements liés à cette activité qui ne sont pas garantis par l’assurance habitation.

Assurez également votre perte d’exploitation en cas de sinistre important pour couvrir vos frais fixes. Si vous avez des véhicules professionnels, pensez aussi à les assurer ainsi que les marchandises que vous transportez.   

Ne pas oublier les assurances “de personne”

Pensez à vous assurer en tant que chef d’entreprise pour continuer à percevoir des revenus si vous devez interrompre votre activité suite à un accident ou une maladie. Si l’assurance multirisque professionnelle couvre les biens de votre activité, votre responsabilité civile et votre perte financière suite à un sinistre. Elle n’intervient pas, en effet, si vous devez vous arrêter de travailler suite à un accident ou à une maladie. Vous devez aussi penser à la pérennité de votre activité en cas de décès. Pour ces deux dernières situations, ce sont les assurances dites “de personne” qui peuvent vous couvrir. Au Crédit Agricole, nous pouvons vous proposer une assurance garantie de revenus et une garantie décès. Pour les contrats « arrêt de travail », sachez que certains assureurs excluent le statut d’auto-entrepreneur en raison de l’incertitude de leur chiffre d’affaires.

Assurances et réglementation professionnelle

La réglementation professionnelle de certaines activités impose aux entrepreneurs de souscrire des assurances spécifiques (responsabilité civile notamment). Il est donc primordial de bien connaître ces obligations pour s’y soumettre. 

Pour connaître les obligations relatives à votre activité, vous pouvez contacter les organismes professionnels (fédérations, syndicats). Nos fiches d’informations sectorielles vous donneront des indications sur la réglementation qui s’applique à votre secteur d’activité.

Bien qu’elle ne soit pas systématiquement obligatoire, il est fortement recommandé de souscrire une assurance responsabilité civile à titre professionnel pour vous couvrir contre les conséquences des risques causés à des tiers (clients ou non).

Assurances et micro-entrepreneur

La simplification des formalités associées à votre régime ne doit pas vous faire perdre de vue que vous êtes soumis à des obligations réglementaires.

En matière d’assurance, le micro-entrepreneur est soumis aux mêmes obligations que n’importe quel autre entrepreneur exerçant sous un autre statut.

Choisir votre contrat d’assurance

Vous trouverez sur le marché de nombreuses offres en assurance dédiées aux professionnels. 

Si certaines peuvent vous paraître attractives en termes de prix, restez toutefois vigilant ! Il est notamment important d’examiner attentivement :

– l’étendue des garanties (garanties de base/garanties sur options) ;

– les spécificités sectorielles ;

– les cas d’exclusion ;

– le montant des franchises ;

– le SAV.

Bénéficier de tarifs préférentiels en tant que jeune entrepreneur

Certains assureurs proposent des tarifs préférentiels pour les jeunes entrepreneurs. Ainsi au Crédit Agricole nous proposons une réduction dégressive sur 5 ans sur l’assurance garantie de revenus de même qu’une réduction sur la multirisque professionnelle pour les professions médicales qui s’installent.

IMPORTANT !

Informez votre assureur de tous les changements concernant votre entreprise : acquisition de nouveaux biens professionnels, agrandissement des locaux, variation de stock au-delà des limites du contrat, etc.  

En cas de sinistre, vous pourriez ne pas être couvert par votre contrat d’assurance si ce dernier n’a pas été réactualisé.

 

Pour en savoir plus : 

– Lire les conseils de notre guide pratique “Mes assurances”

– Découvrir les solutions assurances pour les professionnels du Crédit Agricole

Le conseil de Jérôme

Conseiller Professionnels au Crédit Agricole

conseiller

Votre banquier est l’un des acteurs-clés de votre projet. Associez-le le plus en amont possible pour anticiper le financement de votre installation, l’ouverture de votre compte professionnel ainsi que vos assurances et votre équipement en solutions monétiques, comme un terminal de paiement.