Le marché du transport routier de voyageurs Dernière mise à jour le 15/11/2015

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

En ouvrant aux transporteurs par autocar la possibilité d’assurer des liaisons interurbaines régulières, la loi du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques (dite loi Macron) offre au secteur de nouvelles perspectives de croissance.

Plusieurs facteurs contribueront à soutenir l’essor de ce marché :

- Confrontés à une baisse de leur pouvoir d’achat, les ménages privilégient les modes de transport économiques. A côté du co-voiturage, le transport par autocar devient aujourd’hui une nouvelle alternative aux autres modes de transport plus coûteux (avion, train, voiture particulière). Quant aux collectivités territoriales, les politiques de maîtrise des dépenses publiques les conduisent à rationaliser les dépenses de leur compétence Transport (coûts d’exploitation des trains express régionaux).

- Le transport par autocar permet d’améliorer le maillage territorial du transport collectif terrestre (axes non couverts, fréquence des liaisons insuffisante).

- Le développement du transport collectif répond à une plus grande préoccupation des usagers pour l’écologie.

- La montée en gamme des services à bord (climatisation, connexions wifi, boissons etc.) renforce l’attractivité des autocars.

La libéralisation du transport interurbain attise les convoitises des leaders européens du secteur.

Dans ce contexte concurrentiel, les pressions tarifaires vont s’exacerber et les indépendants seront contraints de se regrouper.  

Tendances

La modernisation et le développement d’infrastructures (gares routières, voies réservées, parking relais) devraient favoriser l’intermodalité des transports (avions, trains, autocars, métros, voitures) ce qui renforcera l’attractivité du transport par autocar.

La concentration du secteur se poursuivra. 

L’organisation du marché

 - Le transport urbain et le transport sur demande : les transports publics sont placés sous la responsabilité des autorités organisatrice de la mobilité (AOM). Elles peuvent gérer les transports en régie  ou en déléguer l'exploitation à des opérateurs (délégation de service public ou marché public).

- Le transport scolaire : le département est l’autorité organisatrice de droit commun (en Ile-de-France le transport scolaire est sous la responsabilité du Syndicat des Transports d'Ile-de-France). Dans les communes dotées d’un périmètre de transports urbains, le transport scolaire est placé sous la responsabilité des autorités organisatrice de la mobilité (AOM). Elles peuvent gérer les transports en régie ou en déléguer l'exploitation à des opérateurs (délégation de service public ou marché public).

- Le transport interurbain : la loi du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques (dite loi Macron) permet aux transporteurs par autocar d'assurer ces liaisons (pour les trajets allant jusqu'à 100 km, l'entreprise doit demander une autorisation auprès de l'Autorité des activités ferroviaires et routières, pour les liaisons de plus de 100 km aucune autorisation n'est nécessaire).

- Le transport touristique et occasionnel : les services occasionnels sont libéralisés, et donc exemptés d’autorisation. Les entreprises doivent toutefois être inscrites sur le registre des transporteurs public routier de personnes de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL). Les agences de voyages, les associations, les clubs sportifs et les entreprises sont leurs principaux clients.

 

    Transports routiers réguliers de voyageurs Autres transports routier de voyageurs
Nombre d'entreprises du secteur 2014

2 577 (1)

4 233 (1)
Chiffre d'affaires du secteur (en milliards d'euros) 2012

4,395 Md€ (2)

2,015 Md€ (2)
Évolution du chiffre d'affaires du secteur en valeur (indice ICA base 100 en 2010)

2014

2013

2012

2011

2010

91,8 (3)

93,5

98,8

101,7

100,0

103,2

103,3

102,5

101,8

100,0

(1) Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2014 - champs marchand non agricole, Stocks d'entreprise au 1er janvier 2014.

(2) Source : INSEE, ESANE.

(3) Source : INSEE, Bulletin statistique.

 

En savoir plus sur ce secteur : Transport routier de voyageurs

Les principales organisations professionnelles

FNTV
Fédération Nationale du Transport de Voyageurs
106 rue d’Amsterdam - 75009 Paris
Tel : 01 40 82 62 72
http://www.fntv.fr

 

FNTR
Fédération Nationale des Transporteurs
6 rue Ampère - 75017 Paris
http://www.fntr.fr

 

ARAFER
Autorité de régulation des activités ferrovières et routières
57 Boulevard Demorieux - 72019 Le Mans
Tel : 02 43 20 64 30
http://arafer.fr

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.