Le marché de la promotion immobilière Dernière mise à jour le 28/11/2017

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

Après plusieurs années très difficiles, le secteur de la promotion immobilière renoue avec la croissance. Si tous les segments de la construction sont en augmentation, c’est celui du logement collectif qui est le plus dynamique et qui tire l’activité du secteur.

Plusieurs facteurs soutiennent la reprise de l’activité de la promotion immobilière :
 
- la faiblesse des taux d’intérêt : elle profite aussi bien aux ménages qu’aux investisseurs immobiliers en augmentant leur capacité d’emprunt.
 
- les dispositifs d’incitations fiscales : l’instauration du dispositif Pinel en 2014 stimule les investissements locatifs. La pierre apparaît toujours comme une valeur refuge et la baisse des rendements de l’épargne renforce cette attractivité. Les ventes à investisseurs représentent plus de la moitié des ventes de logements neufs.
 
- le nouveau prêt à taux zéro : mis en place au 1er janvier 2016, il soutient les ventes aux propriétaires accédants (quotité financée portée à 40% de l’achat, augmentation des plafonds de revenus, possibilité de bénéficier de différés de remboursement).
 
Malgré ces facteurs porteurs, les prix du secteur tendent à se stabiliser depuis 2013 alors que les coûts de la construction augmentent, notamment en raison de la généralisation des bâtiments à la norme BBC (bâtiment basse consommation). La baisse des marges des professionnels pèse sur leur rentabilité.
 
Par ailleurs, les mises en chantier progressent à un rythme moins soutenu que les autorisations de construire en raison de blocages structurels à la construction : recours, complexité de la législation (urbanisme, environnement) ou encore chartes locales de construction aux clauses abusives (choix du maître d’œuvre, fixation des caractéristiques des logements, niveau de performance énergétique supérieur à la réglementation nationale, etc).

Tendances

Le marché du logement neuf restera dynamique. Toutefois, en raison des freins réglementaires (recours) et de la hausse des coûts de construction (coût du foncier, normes de construction), les tensions qui pèsent sur l'offre commerciale pénaliseront les promoteurs immobiliers (ralentissement des mises en vente) et contribueront à tirer les prix à la hausse.

Bien que les mesures gouvernementales annoncées dans le cadre du plan « logement » devraient contribuer à soutenir l’activité des professionnels du secteur (simplification des normes de constructions, développement de l’accès à la propriété, prolongation des dispositifs d’incitations fiscales à l’investissement locatif,  etc.), les organisations professionnelles s'inquiètent de l'impact de la loi de finances pour 2018 (recentrage du dispositif Pinel et instauration de l'impôt sur la fortune immobilière notamment).

L’organisation du marché

- La promotion immobilière de logements : elle regroupe plus des 2/3 des entreprises du secteur.

Elle comprend :

- la promotion immobilière de bâtiments à usage principal d’habitation,

- la promotion-rénovation,

- la promotion immobilière de résidences hôtelières.

- La promotion immobilière d’infrastructures : 1 500 entreprises, soit un peu plus de 10% des entreprises du secteur, sont présentes sur ce segment (locaux commerciaux, les zones d’intérêt collectif, les équipements locaux (routes, ponts), etc.

- La promotion immobilière de bureaux : elle regroupe l’ensemble des sociétés participant à la promotion immobilière des bâtiments destinés essentiellement à l’ usage professionnel. Cette activité regroupe moins de 500 entreprises.

- Les supports juridiques de programme : il s'agit des SCI de construction créées par les promoteurs pour la réalisation de chacun de leurs programmes immobiliers.

 

 

    Promotion immobilière
Nombre d'entreprises du secteur 2016

14 721 (1)

Chiffre d'affaires du secteur (en milliards d'euros) 2014

31,427 Md€ (2)

Évolution du chiffre d'affaires du secteur en valeur (indice ICA base 100 en 2010)

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

108,2 (3)

102,8

99,8

104,7

106,0

105,0

100,0

(1) Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2016 - champs marchand non agricole, Stocks d'entreprise au 1er janvier 2016.

(2) Source : INSEE, ESANE.

(3) Source : INSEE, Bulletin statistique.

 

En savoir plus sur ce secteur : Promotion immobilière

Les principales organisations professionnelles

FFB
Fédération Française du Bâtiment
33 avenue Kléber - 75784 Paris Cedex 16
Tel : 01 40 69 51 00 – Fax : 01 45 53 58 77
http://www.ffbatiment.fr

 

FPC
Fédération des Promoteurs Constructeurs
106 rue de l’Université - 75007 Paris
Tel : 01.47.05.44.36 - Fax : 01.53.64.91.92
http://www.fpcfrance.fr

 

SNPI
Syndicat National des Professionnels de l’Immobilier
26 avenue Victor Hugo - 75116 Paris
Tel : 01 53 64 91 91 - Fax : 01.53.64.91.92
http://www.snpi.com

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.