Les points de vigilance des parcs à thème et des activités de loisirs Dernière mise à jour le 24/04/2020

Les principales difficultés du métier

• Le poids des investissements

L’investissement de départ pour la création d’un parc de loisirs (foncier, installations) nécessite des capitaux très importants. Il est primordial de bien dimensionner son projet initial et de privilégier une croissance progressive en s’appuyant sur des réserves foncières. Une part très importante du résultat doit être consacrée à la réalisation de nouveaux investissements, l’attractivité d’une structure de loisir étant conditionnée par sa capacité à se renouveler.

 

• L’intensité de la concurrence

Les entreprises du secteur sont concurrencées par tous les acteurs de la filière du loisir et du tourisme. Elles doivent donc constamment innover et proposer une offre hautement qualitative afin de se démarquer. Ces dix dernières années, le marché du loisirs indoor a explosé, conduisant à une saturation de l’offre dans certaines zones (grandes agglomérations notamment). Dans ce contexte, les pressions tarifaires s’accentuent au détriment de la rentabilité des structures.

 

• Sensibilité à la conjoncture économique et touristique

En cas de dégradation du contexte économique, les arbitrages budgétaires des ménages et des entreprises se font prioritairement au détriment des dépenses de loisirs. L’activité des parcs de loisirs est aussi très liée à la fréquentation touristique étrangère qui peut être impactée par de nombreux facteurs : contexte sécuritaire, mouvements sociaux, intempéries, etc.

 

• La saisonnalité et météo-sensibilité de l’activité

L’activité des parcs de loisirs est soumise à une très forte saisonnalité (période estivale, vacances scolaires). Par ailleurs, la réussite d’une saison pour un parc de loisir ou pour une structure de loisirs outdoor, est étroitement liée aux aléas climatiques. Lorsque la météo est défavorable, la fréquentation est plombée et le chiffre d’affaires ne suffit pas à couvrir les coûts fixes de fonctionnement.

 

• Les effets de mode et la volatilité de la clientèle

Les professionnels du secteur doivent constamment revoir leur concept pour satisfaire une clientèle toujours plus exigeante et en quête de nouvelles expériences de divertissement. Les activités de loisirs sont très sensibles aux effets de mode. Le porteur de projet doit impérativement déterminer le niveau de maturité du segment sur lequel il souhaite se lancer (innovant, en croissance, mature ou en déclin) et être prêt à faire évoluer son concept.

 

Dans ce contexte, les professionnels du secteur doivent être bien préparés aux contraintes de l’activité, disposer d’une solide assise financière et anticiper les tendances dans le loisir.

 

Taux de survie au-delà des 3 premières années

Pacs à thème et activités de loisirs

Moyenne tous secteurs

Nc

75,2% (1)

((1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération 2014.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.