L'activité de la laverie, pressing Dernière mise à jour le 23/11/2015

 

L’installation

Il existe peu d’opportunités de création en raison de la saturation du marché, surtout dans les grandes agglomérations.

L’adhésion à un réseau sous enseigne est moins risquée. Les droits d’entrée et les redevances varient fortement selon les enseignes. Les enseignes de fabriquant de matériel permettent au créateur d’être équipé à des conditions avantageuses.

 

Les investissements

Les machines de nettoyage ont une durée de vie est de 8 à 10 ans. Pour les pressings, le matériel doit comprendre des tables à détacher, des pistolets de nettoyage, des tables à repasser, etc …

 

La gestion

Le suivi au quotidien

Pour un pressing traditionnel, le professionnel suit le chiffre d’affaires par personne occupée. Pour une laverie libre-service, il suit le nombre de lavages par jour et par machine. Le discounter suit le volume de vêtements traités par jour.

 

Les recettes de l’activité

Les écarts de chiffre d’affaires sont très importants d’un établissement à l’autre. La diversification des activités (retouches …) permet d’améliorer le chiffre d’affaires des petites structures.

 

Les charges à surveiller

Les charges variables (électricité, eau, produits de nettoyage …) sont très élevées. Un matériel de bonne qualité permet de fortes économies. Les redevances pour les commerces indépendants organisés et les loyers constituent pour les pressings traditionnels et les LLS des postes importants. Pour les discounters, ce sont les charges de personnel qui constituent le poste le plus élevé.

 

La maîtrise du résultat

Le résultat dépend de la maîtrise du chiffre d’affaires et des charges variables. La situation du fonds étant primordiale, le professionnel doit également veiller à ce que les loyers ne soient pas trop élevés. Les prestations de services annexes (retouches …) et très spécialisées (nettoyage de tapis, de textiles fragiles…) permettent d’améliorer la rentabilité.

 

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Du fait de la faiblesse des marges, la rentabilité de chaque investissement doit être assurée en veillant à intégrer les charges de fonctionnement. La gestion de la trésorerie est facilitée par le paiement comptant de la clientèle.

 

    Laverie, Pressing
Evolution du nombre de création

 

2014

2013

2012

2011

2010

2009

 

730 (1)

567

591

668

718

692

Les ratios de gestion clefs

Chiffre d'affaires moyen

Marge brute

Excédent brut d'exploitation

Rotation des stocks

Crédit clients

Crédits fournisseurs

Besoin en fonds de roulement

125 K€ (2)

95,65 % du CA

27,69 % du CA

42 jours de CA

18 jours de CA

61 jours de CA

- 7 jours de CA

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements - champ marchand non agricole, Créations d’entreprises.

(2) Source : Moyenne indicative élaborée à partir de données Insee "Données du compte de résultat et bilan pour les personnes physiques", 2009 & 2010. Données exprimées en % et jours de chiffre d'affaires.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.