La réglementation du fleuriste Dernière mise à jour le 23/10/2015

Les aptitudes professionnelles

La distribution de plantes et de fleurs nécessite une formation spécifique à la fois technique, commerciale et en gestion. Le CAP de fleuriste est complété par des formations plus qualifiantes tel le Brevet de Maîtrise. Les compétences du fleuriste doivent être multiples, à la fois orientées vers l’horticulture, les techniques de l’architecture végétale, la vente et le marketing. Dans les réseaux, les franchiseurs assurent entièrement la formation de leurs franchisés.

Au-delà de ses capacités relationnelles (accueil, conseil, empathie à l’égard du client…), le professionnel doit avoir un goût prononcé pour la décoration florale et donc un sens de l’esthétique ainsi qu’une sensibilité à la nature. Il doit être aussi un bon acheteur et un technicien compétent. Il doit faire preuve d’originalité dans la conception des bouquets, l’agencement et la décoration de sa boutique. C’est un métier qui exige une grande disponibilité et une bonne forme physique (travail en station debout, travail dans le froid et l’humidité…).

 

L’environnement réglementaire

Les contraintes à l’installation

L’inscription au Répertoire des Métiers est obligatoire.

 

Les principaux points de la réglementation professionnelle

Accueillant du public, le local doit répondre aux normes de sécurité relatives aux établissements recevant du public. Les installations doivent respecter les règles de la tranquillité du voisinage (décret 95-408 du 18 avril 1995).

Le professionnel doit respecter les normes d’hygiène des locaux (Arrêté du 9 mai 1995).

Les prix sont librement déterminés.

 

Statut juridique et fiscal

Rendez-vous dans notre rubrique Les guides pratiques / Mes impôts & taxes pour connaître le taux de TVA qui s’applique à votre activité ainsi que le mode d’imposition de vos bénéfices.

Rendez-vous dans notre rubrique Les guides pratiques / Mon régime social pour connaître le montant des cotisations et des prestations de votre régime social obligatoire.

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.