Les points de vigilance du fleuriste Dernière mise à jour le 23/10/2015

Les principales difficultés du métier

Le commerce de détail de fleurs reste un secteur à risque en raison de sa dépendance à la conjoncture et du développement de circuits de distribution concurrents et des réseaux sous enseignes.

 

• L’intensité de la concurrence :

Les grandes surfaces alimentaires, les grandes surfaces de bricolage et les jardineries se sont montrées très offensives en intégrant des fleuristeries au sein de leurs points de vente, en développant l’achat pour soi, en proposant des produits standards à haute valeur ajoutée, en développant les produits cadeaux et en proposant un choix important.

 

• La dépendance météorologique :

Les végétaux sont caractérisés par une forte dépendance aux aléas climatiques. Ainsi, les prix à la consommation des fleurs sont fortement dépendants de la météo.

 

• L’évolution des circuits de distribution :

L’émergence de nouveaux circuits de distribution, comme les groupements d’artisans décorateurs, les réseaux de commerçants indépendants ou la vente en ligne, va conduire à une concentration de la distribution.

 

Dans ce contexte, les boutiques qui résisteront le mieux sont celles qui disposent de fonds propres suffisants, de conditions d’achat négociées auprès d’une centrale, d’un emplacement de premier ordre et qui proposent un accueil et un conseil à la clientèle irréprochables, un agencement et une offre de qualité (notamment composition florale), et des services annexes (commande par téléphone, décoration …). L’adhésion à une société de transmission florale (Interflora ….) ou à un réseau de commerces indépendants organisés est un atout important de réussite.

 

  Commerce

Evolution du nombre de défaillance

COMMERCE

 

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

 

13 851 (1)

14 135

13 647

13 424

13 265

13 820

12 695

11 924

11 480

11 896

Taux de survie au-delà des 5 premières années

Commerce de détail de fleurs

Commerce et réparation

Moyenne tous secteurs

54,2 % (2)

46,1 %

51,9 %

(1) Source : Insee, Défaillances d’entreprises.

(2) Source : Insee, Taux de Survie à 5 ans pour la génération 2006.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.