L'activité du fleuriste Dernière mise à jour le 23/10/2015

L’installation

La création est le mode d’installation le plus répandu. Le franchisé doit respecter un cahier des charges très précis mais profite de la notoriété et de la centrale d’achats de la marque. La qualité de l’emplacement conditionne la réussite commerciale.

En cas de reprise, la valeur du fonds varie selon l’importance du chiffre d’affaires et surtout de la qualité de l’emplacement et des équipements de la chaîne du froid.

 

Les investissements

Les agencements, la décoration, les véhicules de livraison et la chambre climatique constituent l’essentiel des investissements.

 

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel suit l’évolution de ses ventes et de son stock. Il suit plus particulièrement les produits à faible durée de vie (fleurs coupées…) et les produits saisonniers (notamment les chrysanthèmes et le muguet). Dans ce dernier cas, il est impératif de bien programmer les commandes.

 

Les recettes de l’activité

L’activité présente un caractère saisonnier et est fortement liée aux évènements familiaux (mariages, communions …) et aux périodes de fêtes (Saint-Valentin, 1er Mai, Fête des Mères, Toussaint …). Le chiffre d’affaires est constitué à 80% par les ventes de fleurs coupées et de plantes fleuries (“le bouquet fleuriste” restant le produit le plus vendu). Les compositions florales, où les marges sont les plus importantes, représentent 15 % des ventes. Le reste du chiffre d’affaires correspond à des ventes d’accessoires (vases, présentoirs, articles de décoration).

 

Les charges à surveiller

La maîtrise des charges repose essentiellement sur l’optimisation des achats et des stocks : programmation des commandes, négociation des prix et suivi rigoureux de la rotation des produits les plus fragiles (plantes fleuries et fleurs coupées). Les achats représentent plus de 45% du chiffre d’affaires. Ensuite viennent les charges de personnel.

 

La maîtrise du résultat

Le résultat dépend d’abord de la maîtrise du taux de marge brute. Ce dernier sera d’autant plus élevé si le professionnel maîtrise parfaitement la gestion de ses achats, commercialise des compositions florales à forte valeur ajoutée et propose des services annexes (livraison, location…). La réduction des pertes, notamment pour les fleurs coupées, et le suivi des charges de personnel sont également essentiels.

 

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Des besoins de trésorerie peuvent se faire sentir en raison de la saisonnalité des ventes.

 

  Fleuriste
Evolution du nombre de création

 

2014

2013

2012

2011

2010

2009

 

1 473 (1)

1 326

1 384

1 413

1 417

1 426

Les ratios de gestion clefs

Chiffre d'affaires moyen

Marge brute

Excédent brut d'exploitation

Rotation des stocks

Crédit clients

Crédits fournisseurs

Besoin en fonds de roulement

193 K€ (2)

49,51 % du CA

21,20 % du CA

1 jour de CA

8 jours de CA

37 jours de CA

- 8 jours de CA

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements - champ marchand non agricole, Créations d’entreprises.

(2) Source : Moyenne indicative élaborée à partir de données Insee "Données du compte de résultat et bilan pour les personnes physiques", 2009 & 2010. Données exprimées en % et jours de chiffre d'affaires

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.