L'activité de l'entreprise de nettoyage Dernière mise à jour le 24/11/2015

L’installation

La création est le mode d’installation le plus répandu. Elle nécessite peu d’investissements.

 

Les investissements

Ils sont très variables en fonction de la taille des entreprises, de leurs clientèles et de leurs spécialités. Au minimum, le professionnel doit disposer d’aspirateurs et d’un véhicule utilitaire. Il doit au-delà s’équiper du matériel le mieux adapté à ses chantiers, afin de gagner un maximum d’efficacité (équipements pour rénover les moquettes etc….). Un entretien méticuleux des équipements permet de prolonger leur durée de vie, qui varie de 2 à 5 ans pour le petit matériel, et de 5 à 10 ans pour les engins mécanisés de grande taille.

 

La gestion

Le suivi au quotidien

Les professionnels suivent l’évolution de leur chiffre d’affaires et de leur carnet de commandes. La rentabilité d’un chantier dépend essentiellement du coût de la main-d’œuvre nécessaire pour l’effectuer. Il faut, par conséquent, suivre de très près la productivité du personnel. Ainsi, la surface moyenne nettoyée par heure est un indicateur important.

 

Les recettes de l’activité

La préoccupation principale du chef d’entreprise est de stabiliser ses recettes en obtenant un maximum de contrats de nettoyage sur des durées longues (2 à 4 ans). Ceci est essentiel pour qu’il puisse gérer son personnel et ses investissements. En effet, la situation de l’entreprise est beaucoup plus confortable lorsque 50 % des recettes ou plus proviennent de contrats récurrents.

 

Les charges à surveiller

Les plus importantes sont de très loin les charges de personnel. Le recours au temps partiel et à la flexibilité sont indispensables. Les achats de produits nettoyants et les amortissements constituent les autres postes de charges importants.

 

La maîtrise du résultat

Le résultat dépend essentiellement de la maîtrise des prix appliqués et des charges de personnel. Le professionnel ne doit pas brader ses prix, au risque de détériorer sa rentabilité. La stratégie d’investissement est également essentielle : l’équipement d’un matériel adapté permet en effet d’améliorer sensiblement la productivité du personnel.

 

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Les fonds propres doivent permettre de couvrir le besoin en fonds de roulement de la première année d’activité.

 

    Entreprise de nettoyage
Evolution du nombre de création

 

2014

2013

2012

2011

2010

2009

 

9 726 (1)

6 510

8 668

7 662

3 367

3 269

Les ratios de gestion clefs

Chiffre d'affaires moyen

Marge brute

Excédent brut d'exploitation

Rotation des stocks

Crédit clients

Crédits fournisseurs

Besoin en fonds de roulement

182 K€ (2)

96,15 % du CA

32,05 % du CA

42 jours de CA

69 jours de CA

52 jours de CA

50 jours de CA

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements - champ marchand non agricole, Créations d’entreprises.

(2) Source : Moyenne indicative élaborée à partir de données Insee "Données du compte de résultat et bilan pour les personnes physiques", 2009 & 2010. Données exprimées en % et jours de chiffre d'affaires.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.