Le marché du diagnostic immobilier Dernière mise à jour le 25/11/2019

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

L’activité des diagnostiqueurs est soutenue par de solides facteurs de croissance :

- la reprise de la construction neuve, amorcée fin 2015, conjuguée à la progression du volume des transactions immobilières (970 000 en 2018),

- la hausse de la mobilité résidentielle (près d’un tiers des logements du parc privé en 2018),

- les évolutions réglementaires qui entraînent une augmentation constante du nombre de diagnostics obligatoires (biens à la vente, locations).

Toutefois, les professionnels évoluent dans un contexte où les pressions concurrentielles sont exacerbées. Les fortes pressions tarifaires qui en découlent pèsent sur la rentabilité de l’activité alors que les professionnels doivent continuer à consentir des investissements (nouveaux équipements de diagnostic, formation, certification).

Dans ce contexte, les professionnels diversifient leur activité (conseil en économie d’énergie, etc) et élargissent leurs réseaux de prescripteurs (agences immobilières, administrateurs de bien, banques, notaires, syndics de copropriété, etc.).

 

Tendances

L’instauration de nouveaux diagnostics obligatoires (état des installations intérieures d'électricité et de gaz, zone à risque mérules, informations sur les sols, diagnostic technique global) dynamisera le volume d’activité des professionnels.

Toutefois, la réforme du diagnostic de performance énergétique (DPE), prévue courant 2020, et l’entrée en vigueur de son opposabilité au 1er janvier 2021, durciront les conditions d’exercice de la profession.

Dans ce contexte, la structuration du secteur se poursuivra au profit des réseaux sous enseigne. Ces derniers offrent de solides avantages concurrentiels : notoriété, veille réglementaire et normative, formation continue, aide à la certification, achats groupés d’équipements, etc.

 

L’organisation du marché

- Les entreprises indépendantes non rattachées à un réseau sous enseigne : elles sont très largement majoritaires dans le secteur (85% des entreprises).

Le plus souvent, le professionnel exerce seul (70% des entreprises du secteur n'emploient aucun salarié) et réalise un chiffre d'affaires de 60 à 90 000 euros.

- Les réseaux sous enseigne régionaux et nationaux : ils tendent à se développer au détriment des indépendants isolés.

Les professionnels bénéficient des services de veille réglementaire et de formation des têtes de réseaux, mais aussi de leur puissance d'achat (achats groupés d'équipements) et de leur force de communication (communication digitale notamment).

Ces enseignes réalisent généralement un chiffre d'affaires moyen de 250 000 euros et emploient deux salariés.

Les principaux leaders sont Agenda France (150 unités), Diagamter (110 unités) et Exim (70 unités). Ces réseaux s'appuient sur la franchise pour se développer (les droits d'entrée se situent entre 15 et 25 000 euros).

 

    Diagnostic immobilier
Nombre de diagnostiqueurs

 

2019

 

7 500 (1)

(1) Source : Fédération interprofessionnelle du diagnostic immobilier

 

En savoir plus sur ce secteur : Diagnostic immobilier

Les principales organisations professionnelles

FIDI
Fédération Interprofessionnelle du Diagnostic Immobilier
31 rue du Rocher, 75008 Paris
Tél. : 01 44.30.49.30
http://www.lafidi.fr


 FNAIM - CDI
Chambre des Diagnostiqueurs Immobilier de la Fédération Nationale de l’Immobilier
129, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75407 Paris
Tél : 01 44 20 77 00
http://www.fnaim.fr/3377-diagnostiqueur-immobilier.htm

La presse spécialisée

Dimag
https://www.dimag.info

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.