Les points de vigilance du courtier et agent d’assurance Dernière mise à jour le 23/11/2015

Les principales difficultés du métier

La diversification des modes de distribution des produits d’assurance :

Spécificité française, de nombreux acteurs sont présents sur le marché de l’assurance et concurrencent fortement les agents et les courtiers (grande distribution, banques, mutuelles…).

 

La taille insuffisante du cabinet :

Les agents généraux qui n’atteignent pas un seuil minimum de commissions (environ 100 K€) sont voués à disparaître.

 

La relation “amont” avec les compagnies d’assurance :

Les agents généraux sont largement dépendants de l’image et de la qualité des produits de la compagnie qu’ils représentent. Les difficultés de la compagnie rejaillissent fortement sur les résultats de l’agent général.

 

Le manque de renouvellement du portefeuille :

Les nouveaux contrats, la diversification vers les entreprises et vers des niches spécifiques (protection juridique, prévoyance des professionnels…) sont indispensables pour assurer la pérennité de l’entreprise.

 

Dans ce contexte, le professionnalisme, le dynamisme commercial, l’emplacement et la qualité des mandataires constituent des atouts essentiels pour réussir.

 

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.