Le marché de l'auto-école Dernière mise à jour le 14/06/2016

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

La réforme du permis de conduire, initiée par la loi n°2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances (dite loi Macron), entraine une profonde mutation de l’activité des auto-écoles : 

- Emergence de nouveaux modèles économiques : la libéralisation du secteur a attisé les convoitises de nouveaux acteurs sur Internet (envoituresimone.com, ornikar.com, permigo.com, auto-ecole.net, etc.) qui proposent des cours théoriques à distance, la location de véhicule à double-commande ou la mise en relation entre élèves et moniteurs indépendants. Le succès de ces sites repose sur un positionnement tarifaire très attractif. Dans ce contexte de très fortes pressions tarifaires, les auto-écoles traditionnelles peinent à rivaliser.

- Réduction des délais moyens entre deux passages de l’examen : l’externalisation des épreuves théoriques confiées à La Poste et au groupe de certification SGS depuis le 13 juin 2016, la réduction de la durée de l’épreuve pratique et la modification de la méthode d’attribution des places d’examen sont autant de mesures qui devraient permettre d’atteindre l’objectif d’un délai moyen de 45 jours entre deux passages de l’examen (contre 98 jours en 2014). Cette réduction des délais d’attente, entrainera une baisse du nombre d’heures de conduite prises au-delà du forfait de base (20 heures au minimum). Ainsi, le chiffre d’affaires moyen par candidat est amené à chuter.

- Développement de la conduite accompagnée : les pouvoirs publics ont mis en place plusieurs mesures pour promouvoir davantage la conduite accompagnée afin qu’à terme, 50% des jeunes passent par ce dispositif pour obtenir leur permis (contre 24% en 2014) : abaissement de l’âge pour débuter la conduite accompagnée à 15 ans, possibilité ouverte aux bénéficiaires de la conduite accompagnée de passer le permis à 17 ans et demi, création d’une attestation scolaire de sécurité routière en classe de seconde, , etc. 

Alors que la demande en formation à la conduite sera stimulée par la baisse du prix du permis de conduire conjuguée à l’extension du dispositif du permis à 1 euro par jour aux candidats ayant échoué une première fois à l’épreuve pratique, les professionnels devront faire face à de vives tensions tarifaires et à la baisse du chiffre d’affaires moyen par candidat. Dans ce contexte, les professionnels du secteur seront contraints de se diversifier (stages de récupération de points, stages d’éco-conduite, stages de perfectionnement, ASSR en milieu scolaire, etc.) et de se moderniser.

Tendances

Sous la pression des organisations professionnelles, les acteurs présents sur Internet seront contraints d’adapter leurs concepts à la réglementation professionnelle (obtention d’un agrément préfectoral dans chaque département au sein desquels ils proposent des prestations notamment, ce qui nécessite de disposer de locaux). Malgré ces ajustements, le segment low cost en ligne continuera de se développer au détriment des auto-écoles traditionnelles.

L’organisation du marché

- les exploitants indépendants constituent l’essentiel des professionnels du secteur. En effet, la majorité des entreprises sont de petites tailles (l’exploitant ne possédant souvent aucun salarié).

 

- les groupements d’auto-écoles, qui sont encore peu nombreux.

 

  Auto-Ecole
Nombre d'entreprises du secteur2015

11 658 (1)

Chiffre d'affaires du secteur (en milliards d'euros)2013

1,805 Md€ (2)

Évolution du chiffre d'affaires du secteur en valeur (indice ICA base 100 en 2010)

2015

2014

2013

2012

2011

2010

Nc

Nc

Nc

Nc

Nc

Nc

(1) Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2015 - champs marchand non agricole, Stocks d'entreprise au 1er janvier 2015.

(2) Source : INSEE, ESANE.

 

En savoir plus sur ce secteur : Auto-Ecole

Les principales organisations professionnelles

UNIC
Union Nationale des Indépendants de la Conduite
7 rue André Lebourblanc - 78590 Noisy-Le-Roi
Tel : 01 30 56 64 64
http://www.unic-ae.org

 

FNEC
Fédération Nationale des Enseignants de la Conduite
Impasse de l'hôpital - 90100 Delle
Tel : 06 81 89 96 71
http://www.fnec.info

 

CNPA
Conseil National des Professions de l’Automobile
50 rue Rouget de Lisle - 92158 Suresnes Cedex
Tel : 01 40 99 55 00
http://www.cnpa.fr

 

UNIDEC
Union Nationale des Enseignants de la Conduite
Parc d’affaires SILIC BP n°50243 - 2 rue de la couture - 94 568 RUNGIS Cedex
Tel : 01 41 73 28 03
http://www.unidec.org

 

La presse spécialisée

La Tribune des Auto-Ecoles
http://www.tribune-auto-ecoles.fr

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.