Les points de vigilance du vétérinaire Dernière mise à jour le 23/11/2015

Les principales difficultés du métier

 

• La création de nouveaux cabinets en zones fortement concurrencées :

La fidélisation de la clientèle, déjà attachée à un vétérinaire en place, est longue et aléatoire. Mieux vaut privilégier l’association.

 

• Le montant des investissements :

Le poids des investissements pour la création d’une clinique vétérinaire ou pour le rachat de parts est lourd. On doit prévoir un autofinancement minimum de 30 à 40% du montant de l’investissement.

 

Dans les années à venir, la profession devrait continuer d’évoluer favorablement grâce au regroupement et à la diversification des activités.

 

    Vétérinaire
Taux de survie au-delà des 5 premières années

Vétérinaires

Moyenne tous secteurs

82,9 % (2)

51,9 %

 

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 5 ans pour la génération 2006.

 

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.