Le marché de l'orthophoniste Dernière mise à jour le 20/10/2016

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

Bien qu'il soit concerné par la politique de restriction des dépenses de santé, le secteur de l'orthophonie enregistre une croissance dynamique.

 

L’activité, aussi bien en nombre d’actes qu’en honoraires, est en croissance régulière depuis de nombreuses années. Cette évolution de la demande suit globalement celle des dépenses de santé de l’ensemble des auxiliaires médicaux. En outre, elle est plus spécifiquement liée à une meilleure information concernant la profession, ainsi qu'à l'élargissement de son champs de compétences.

 

Par ailleurs, la profession bénéficie de plusieurs facteurs :

 

- L'augmentation constante du nombre de personnes de plus de 60ans (qui représentaient près d'un quart de la population en 2012) est un élément très positif pour les orthophonistes, qui prennent en charge de plus en plus de troubles consécutifs à des pathologies neurodégénératives (difficultés de déglutition, troubles de la communication, atteinte des capacités de planification ou de mémoire, etc). Les orthophonistes ont notamment une place prépondérante dans le soin de la maladie d'Alzheimer, notamment depuis le plan Alzheimer 2008-2012, qui préconise une prise en charge régulière en orthophonie pour les malades.

 

- La hausse du nombre d'individus souffrant d’une maladie longue durée est également favorable pour les professionnels, qui interviennent par exemple fréquemment dans le cadre d’accidents vasculaires cérébraux, de cancers affectant la sphère ORL ou encore de tumeurs cérébrales.

 

- Le développement de l'HAD, qui diminue la durée des séjours à l'hôpital et favorise la rééducation des malades à domicile, profite aux orthophonistes (augmentation du nombre de patients et des durées de prise en charge).

 

- Les dernières revalorisations tarifaires, en vigueur depuis novembre 2012, ont permis une hausse des tarifs de soins orthophoniques (+ 4% pour la lettre-clé AMO) ainsi qu'une augmentation de l'indemnité de déplacement (IFD porté de 1,52 à 2,50 euros). En outre, le coefficient de certaines prises en charge a été augmenté, permettant ainsi la hausse des tarifs de certains actes (rééducation du langage dans les aphasies, rééducation des troubles de l'écriture, etc.).

 

Pour palier aux disparités géographiques, l'Etat a mis en place "le contrat incitatif". Ce dernier prévoit, en cas d'installation en zone sous-dotée, une aide financière annuelle ou encore un allégement de certaines charges sociales.

 

 

Tendances

L'activité des professionnels restera dynamique, les besoins en soins orthophoniques étant importants. Toutefois, le nombre de praticiens ne répond que partiellement à ces besoins (l'augmentation trop faible du numerus clausus ne permet pas toujours la prise en charge de l'ensemble des malades) et l'écart démographique entre les zones rurales et urbaines continuera de se creuser, entraînant une pénurie de praticiens importante à la campagne.

 

Par ailleurs, en conséquence de la hausse du nombre de patients âgés, des mesures relatives au plan Alzheimer 2008-2012 et de l'HAD , les orthophonistes seront de plus en plus amenés à se déplacer et à faire des rééducations à domicile. De plus, du fait de l’augmentation du nombre de pathologies dégénératives, les praticiens seront de plus en plus sollicités pour le maintien des capacités fonctionnelles des patients (communication, déglutition).

 

La réforme de la formation initiale des orthophonistes (25 janvier 2013), qui a dernièrement reconnu la profession au grade master constitue également une mesure positive pour les praticiens, qui devraient se voir confier dans les années à venir davantage de domaines d'exercice et plus de responsabilités.

Cette évolution sera soutenue par l'effet de la loi pour la modernisation de notre système de santé (loi n°2016-41 du 26 janvier 2016, dite « loi de Santé »), qui renforce la délégation de tâches et instaure :

- les « équipes de soins primaires » constituées autour des médecins généralistes en charge de coordonner tous les acteurs de premier recours (généralistes, auxiliaires médicaux, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, etc.) afin de structurer le parcours de soins,

- les « communautés professionnelles territoriales de santé » regroupant les équipes de soins de premier et de second recours (spécialistes, acteurs médicaux-sociaux) autour d’un projet de santé commun qui donnera lieu à des contrats territoriaux de santé conclus avec l’Agence Régionale de Santé. Ces communautés se substituent aux pôles de santé inscrits dans la loi « Hôpital, patients, santé, territoires » (juillet 2009).

 

L’organisation du marché

- Tous les orthophonistes sont généralistes, mais certains s’orientent vers une spécialité (rééducation des troubles du langage oral et écrit consécutifs à des lésions localisées, traitement des surdités, apprentissage de la voie oesophagienne en cas de laryngotomie …).

 

- Les orthophonistes font des rééducations à domicile lorsque les patients ne peuvent pas se déplacer. Cela concerne principalement des adultes atteints d’aphasie à la suite d’accidents vasculaires cérébraux ou de traumatismes crâniens, ou encore des personnes atteintes de pathologies dégénératives ( maladies d’Alzheimer, de Parkinson, etc).

 

  Orthophoniste
Nombre d'orthophonistes2014

17 103 (1)

Honoraires des orthophonistes (en millions d'euros)2014

879 M€ (2)

(1) Source : Cnamts, Démographie, activité et patientèle des professions de santé du secteur libéral.

(2) Source : Cnamts, Démographie, activité et patientèle des professions de santé du secteur libéral.

 

En savoir plus sur ce secteur : Orthophoniste

Les principales organisations professionnelles

FNO
Fédération Nationale de l’Orthophonie
145 boulevard Magenta - 75010 Paris
Tel : 01.40.35.63.75
http://www.orthophonistes.fr

 

FOF
Fédération des orthophonistes de France
4, rue des Lavandières - 38240 Meylan
Tel : 03.88.35.90.52
http://www.fof.asso.fr

 

La presse spécialisée

L’Orthophoniste
http://www.orthophonistes.fr

L’Assurance Maladie

Ameli.fr : conventions, tarifs conventionnels, gestion de l’activité et informations sur la profession.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.