Le marché du notaire Dernière mise à jour le 14/03/2016

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

Après plusieurs années de croissance de leur chiffre d’affaires (tant en volume qu’en valeur), l’activité des notaires est pénalisée par plusieurs facteurs :

- Les difficultés du secteur de l’immobilier ont entraîné une baisse de la demande en prestations notariales (négociation, actes de vente). Par ailleurs, sur le segment du droit des affaires, la crise a entrainé la disparition de nombreuses entreprises ainsi qu’une baisse du nombre de créations. En outre, dans un contexte économique difficile, le nombre d’opérations de rachat d’entreprises a diminué.

- Bien qu’ils conservent le monopole exclusif d’authentification des actes, les notaires sont à présent exposés à la concurrence d’autres professions juridiques (avocats, experts comptables). L’entrée en vigueur de la loi de modernisation des professions judiciaires ou juridiques (loi 2011-331 du 28 mars 2011) a institué l’acte contresigné par l’avocat (acte sous seing privé contresigné par un avocat) qui contribue à l’intensification de la concurrence sur les actes non soumis au monopole des notaires.

Dans ce contexte, la plupart des professionnels du secteur développent des relais de croissance en proposant des services librement tarifés : activités de négociation, expertise immobilière, conseil juridique, fiscal, patrimonial, etc.

 

Tendances

La loi 2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité, l'égalité des chances économiques (dite loi Macron) contribuera au développement de l'interprofessionnalité (exercice en commun de professions juridiques et comptables : avocat, commissaires-priseurs, huissiers de justice, notaires, experts-comptables, administrateurs judiciaires, mandataires judiciaires, conseils en propriété intellectuelle). Par ailleurs cette loi conduit à l'assouplissement des conditions d'installation et à la disparition progressive du numerus clausus.

 

L’organisation du marché

- L’exercice en nom propre est imposé dans les études de petites tailles. Il nécessite une forte implication personnelle et des relations très étroites avec la clientèle.

- L’exercice en société (société d’exercice libéral ou société civile professionnelle) facilite la répartition des spécialisations et permet d’importantes économies de charges.

 

  Notaire
Nombre d'offices2016

4 570 (1)

Honoraires de la profession (en milliards d'euros)2014

6,5 Md€ (2)

(1) Source : Notaires de France.

(2) Source : Notaires de France.

 

En savoir plus sur ce secteur : Notaire

Les principales organisations professionnelles

CSN
Conseil Supérieur du Notariat
60 bd de la Tour Maubourg - 75007 Paris
Tel : 01 44 90 30 00 - Fax : 01.44.90.30.30
http://www.notaires.fr

 

ANC
Association Notariale de Caution
60 bd de la Tour Maubourg - 75007 Paris
Tel : 01 44 90 30 00 - Fax : 01.44.90.30.30

 

Chambre des Notaires de Paris
12 avenue Victoria - 75001 Paris
Tel : 01 44 82 24 00
http://www.paris.notaires.fr

 


La presse spécialisée

L’immobilier des Notaires
http://www.immonot.com


Notariat 2000
http://www.notariat2000.com

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.