Le marché de l'infirmier libéral Dernière mise à jour le 20/10/2016

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

Malgré les efforts de l'Assurance Maladie pour limiter la croissance des dépenses de santé (diminution du nombre d'ordonnances de soins d’auxiliaires médicaux, franchises médicales...), les honoraires des infirmiers continuent d'augmenter.

 

Les professionnels bénéficient de plusieurs facteurs favorables :

 

- L'augmentation et le vieillissement de la population stimulent la demande en soins d’auxiliaires médicaux. Grâce au développement des soins de réadaptation pour les personnes âgées dépendantes et à la pénurie de praticiens dans les établissements hospitaliers, les infirmiers libéraux sont de plus en plus sollicités.

 

- Avec la mise en place de l'HAD (hospitalisation à domicile), qui réduit le temps de séjour des malades à l'hôpital, les auxiliaires médicaux réalisent davantage de soins chez les particuliers.

 

- Le développement des maladies chroniques (diabète, AVC, cirrhose, cholestérol) et le maintien à domicile de malades présentant de lourdes pathologies sont autant d'éléments qui favorisent la demande en soins infirmiers.

 

- Enfin, le développement des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) permet de dynamiser la demande des professionnels libéraux. La mise en place de ces structures, conjuguée à l'attractivité des honoraires libéraux, entraîne une désaffection des praticiens dans le milieu hospitalier.

 

Ces nombreux facteurs entraînent une redéfinition du rôle de l'infirmier, qui est aujourd'hui élargi. En effet, si le cœur de métier du professionnel reste l'aide à l'accomplissement des actes de la vie quotidienne, les infirmiers sont de plus en plus nombreux à se spécialiser dans un domaine particulier (puériculture, bloc opératoire, anesthésie...). Leur spécialisation est fortement encouragée par les mesures de transfert de compétences découlant de la loi HPST (2009). En effet, pour répondre à la pénurie des médecins spécialistes, les médecins sont autorisés à déléguer certains actes médicaux aux infirmiers afin de garantir la qualité des soins prodigués aux patients.

 

Toutefois, le maintien de quotas à l'entrée des écoles d'infirmiers ainsi que la hausse du nombre de départs à la retraite freinent le développement de l'HAD et entraînent une répartition inégale des professionnels sur le territoire (situés principalement dans les régions méditerranéennes, en IDF ou encore en zone urbaine). En vue de mieux répartir les professionnels sur le territoire, l'Etat a ainsi mis en place le "contrat incitatif infirmier" en 2012. Ce dispositif prévoit un allégement des charges ainsi que des aides financières pour les praticiens voulant s'installer (ou déjà implantés) dans les zones sous-dotées. En outre, l'installation des infirmiers en zones "sur dotées" est désormais contrôlée par la caisse d'Assurance Maladie du lieu d'installation qui n'autorise le conventionnement du praticien qu'en cas de cessation définitive d'activité d'un infirmier libéral conventionné dans cette zone.

 

 

Tendances

Les honoraires des infirmiers progresseront, soutenus par une demande croissante : vieillissement de la population, hausse du nombre de personnes souffrant d'affections de longue durée, hospitalisation à domicile et services de soins à domicile, pénurie de professionnels hospitaliers qui obligera les patients à se tourner vers les infirmiers exerçant à titre libéral etc.

 

Enfin, la loi pour la modernisation de notre système de santé (loi n°2016-41 du 26 janvier 2016, dite « loi de Santé »), renforce l'importance du rôle des infirmiers libéraux, en créant des « communautés professionnelles territoriales de santé », à même d'organiser et de gérer le parcours de soins de chaque patient.

L’organisation du marché

Le secteur est segmenté par les professionnels selon :

 

• Le type d’actes : Les infirmiers libéraux sont presque tous conventionnés, ce qui leur permet de réaliser des actes remboursables par la sécurité sociale. On distingue les actes techniques (AMI : actes médicaux infirmiers) comprenant les piqûres, les pansements, les prélèvements…, qui doivent être prescrits par un médecin et les séances de soins (AIS : actes infirmiers de soins) qui peuvent être réalisés sans ordonnance médicale.

 

• Le mode d’exploitation : Les associations en cabinets médicaux sont de plus en plus fréquentes. Elles permettent de mieux gérer les contraintes du métier (permanences, déplacements, horaires de travail …) et de limiter le nombre d’actes par infirmier.

 

  Infirmier libéral
Nombre d'infirmiers libéraux2014

76 584 (1)

Honoraires des infirmiers libéraux (en milliards d'euros)2014

6,430 Md€ (2)

(1) Source : Cnamts, Démographie, activité et patientèle des professions de santé du secteur libéral.

(2) Source : Cnamts, Démographie, activité et patientèle des professions de santé du secteur libéral.

 

En savoir plus sur ce secteur : Infirmier libéral

Les principales organisations professionnelles

FNI
Fédération Nationale des Infirmiers
7 rue Godot de Mauroy - 75009 PARIS
Tel : 01 47 42 94 13 - Fax : 01 47 42 90 82
http://www.fni.fr

 

SNIIL
Syndicat National des Infirmières et Infirmiers Libéraux
111bis Bd Ménilmontant - 75011 PARIS
Tel : 01.55.28.35.85 - Fax : 01.55.28.35.80
http://www.sniil.fr

 

SNPI
Syndicat National des Professionnels Infirmiers
39 rue Victor Massé, 75009 PARIS
Tel : 01.48.78.69.26 - Fax : 01.40.82.91.31
http://www.syndicat-infirmier.com

 

L’Assurance Maladie

Ameli.fr : conventions, tarifs conventionnels, gestion de l’activité et informations sur la profession.

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.