Les points de vigilance du géomètre expert Dernière mise à jour le 15/11/2015

Les principales difficultés du métier

 

• Le risque de marché :

Même en diversifiant ses prestations, le géomètre reste très lié au marché de l’immobilier et du BTP (plus de 70% des honoraires en moyenne). Ainsi, la moindre diminution du nombre de nouveaux chantiers, des subventions pour opérations de drainage, des grands projets d’aménagement urbain ou rural,… se répercute directement sur les résultats de la profession.

 

• Le risque d’investissement :

Les professionnels sont tenus de s’équiper pour améliorer leur productivité, sans toutefois alourdir leurs charges financières, compte tenu de la diminution des marges. Les capitaux propres doivent donc nécessairement être importants. Les professionnels indépendants du secteur peinent alors à rivaliser avec les grands cabinets en terme d’investissements (modernisation moindre des équipements, des locaux…).

 

• L’intensité de la concurrence :

L’ouverture des prestations relevant jusqu’ici exclusivement du géomètre-expert à d’autres professions (architecte, ingénieur d’études, topographe), l’ouverture européenne mais aussi les services des sociétés privées (ingénierie) ou publiques (DDE) qui ont leurs propres géomètres, réduit le volume de prestations des professionnels avec pour conséquence une baisse des prix de vente et des honoraires.

 

• Les risques d’association et de diversification :

La mutation des structures et des activités génère des frais et n’a pas toujours de retombées économiques immédiates. La solidité financière de l’entreprise doit être suffisante pour réussir ces transitions. De plus, en matière d’associations, les risques de mésentente entre partenaires sont réels, les géomètres étant traditionnellement habitués à travailler seuls.

Dans ce contexte, les professionnels travaillant en association, qui disposent de capitaux propres suffisants, d’un personnel qualifié, de moyens techniques performants et qui ont entrepris un effort de diversification seront à même de rester les plus performants sur ce marché.

 

    Géomètre Expert
Taux de survie au-delà des 5 premières années

Géomètres-experts

Moyenne tous secteurs

83,6 % (1)

51,9 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 5 ans pour la génération 2006.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.