L'activité de la parfumerie Dernière mise à jour le 25/11/2019

L’installation

La création

Les politiques de maillage territoriales menées par les réseaux sous enseigne soutient ce mode d'installation. L'emplacement est primordial. Les enseignes recherchent des pas-de-porte en zones piétonnes ou en galeries marchandes, avec des surfaces supérieures à 100 m².

La reprise

L’emplacement est l’élément essentiel pour déterminer la valeur des fonds. Les rues piétonnes sont particulièrement recherchées. La plupart des reprises sont le fait de réseaux sous enseigne.

 

Les investissements

Les vitrines, les agencements et l’éclairage doivent être très étudiés ; une présentation de qualité étant indispensable pour séduire la clientèle et être référencé comme distributeur agréé par les grandes marques de parfumeur.

 

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel est attentif à l'évolution de ses ventes par type de produits (parfums, maquillage, soins de la peau, produits haut de gamme, nouveautés, etc.) afin de suivre les tendances de sa clientèle et d’anticiper les commandes. Ce suivi est également indispensable pour les distributeurs agréés afin de suivre les ventes par marques et ainsi négocier au mieux les contrats de distribution, un chiffre d’affaires minimum étant le plus généralement imposé par les fabricants.

 

Les recettes de l’activité

Le chiffre d’affaires moyen est très variable d'une parfumerie à l'autre. Le chiffre d’affaires se répartit entre les ventes de produits et les services proposés (soins esthétiques et maquillage). L'activité est plus soutenue à certaines périodes de l'année : fêtes de fin d'année, fêtes des mères, fêtes des pères, etc.

 

Les charges à surveiller

Les achats sont la charge la plus importante, puisqu'ils représentent 50% du chiffre d’affaires. Il doivent être parfaitement maîtrisés car un surstockage entraîne des besoins de trésorerie.Viennent ensuite les charges de personnel et les loyers.

 

La maîtrise du résultat

La maîtrise des achats et la gestion rigoureuse des stocks sont primordiales. La politique de prix et d'achat (quantités, assortiments) est en grande partie déterminée et contrôlée par les fabricants dans le cas de la distribution sélective. Enfin, si le professionnel investit dans son point de vente pour développer des activités annexes (soins, maquillage, épilation) il doit veiller à la rentabilité de ses investissements (extensions, aménagements, etc.) et des charges de personnel supplémentaires que ces activités engendrent (personnel qualifié).

 

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Les fonds propres doivent être importants, les investissements étant élevés. La gestion des stocks engendre des besoins de trésorerie.

 

    Parfumerie
Evolution du nombre de création

 

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

 

987 (1)

873

784

766

1 025

778

722

772

492

Les ratios de gestion clefs

Chiffre d'affaires moyen

Marge brute

Excédent brut d'exploitation

Rotation des stocks

Crédit clients

Crédits fournisseurs

Besoin en fonds de roulement

265 K€ (2)

50,82 %

20,90 %

150 jours

3 jours

49 jours

49 jours

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements - champ marchand non agricole, Créations d’entreprises.

(2) Source : Moyenne indicative. Données exprimées en % et jours (de chiffre d'affaires ou d'achat).

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.