Le marché du commerce de détail d’équipements automobiles Dernière mise à jour le 29/06/2018

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

Malgré l'amélioration de la fiabilité des véhicules, l'accroissement du parc automobile conjugué à l'augmentation de l'âge moyen des véhicules soutient le volume d'activité du secteur.

Toutefois, les professionnels du secteur sont confrontés à d'intenses pressions concurrentielles. D'une part, les réseaux sous enseignes (centres autos, spécialistes de la réparation rapide) mènent des stratégies de maillage territorial et se livrent une véritable guerre des prix en développant leurs propres marques de distribution. D'autre part, la vente d'accessoires automobiles sur Internet se développe (notamment sur le pneumatique) ce qui tend à accentuer les pressions tarifaires.

Dans ce contexte, les indépendants sont contraints d’intégrer les réseaux organisés et de diversifier leurs activités vers la réparation et de proposer des services (montage de pneus, de plaquettes de frein…).

Tendances

Sous l'effet de la hausse du prix des matières premières (métaux, caoutchouc), les prix des équipements automobiles tendront à augmenter ce qui favorisera le segment des MDD et des pièces d'occasions. Cette tendance profitera à la fois aux réseaux sous enseigne et aux sites positionnés sur la vente de pièces d'occasion (BtoC, BtoB ou CtoC).

Le renforcement des contrôles techniques à compter du 20 mai 2018 (nombre de points de contrôle porté à 124 contre 131 ce qui représentera 606 points de défaillances contre 453 aujourd’hui) aura un impact positif sur la demande d'équipements automobiles (augmentation des réparations obligatoires).

L’organisation du marché

- Les généralistes (Norauto, Feu-vert, garagistes, stations-service,…) dont l’activité principale concerne la vente de produits et de pièces détachées (80% du chiffre d’affaires). Le montage et l’entretien du véhicule sont des activités secondaires. Très recherchés par la clientèle, leur chiffre d’affaires est très supérieur à celui des spécialistes.

- Les spécialistes (Speedy, Midas…) qui axent leur offre sur un produit principal (échappement, pneus, matériel audio,…). Leur stratégie les entraîne vers la diversification afin d’augmenter leur volume d’activité. Le montage et l’entretien constituent l’essentiel de leur activité. La vente de produits ne représente que 20% de leur chiffre d’affaires.

 

    Le commerce de détail d’équipements automobiles
Nombre d'entreprises du secteur 2016

7 295 (1)

Chiffre d'affaires du secteur (en milliards d'euros) 2014

7,090 Md€ (2)

Évolution du chiffre d'affaires du secteur en valeur(indice ICA base 100 en 2010)

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

125,1 (3)

120,0

115,4

114,2

108,3

105,0

100,0

(1) Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2016 - champs marchand non agricole, Stocks d'entreprise au 1er janvier 2016.

(2) Source : INSEE, ESANE.

(3) Source : INSEE, Bulletin statistique.

 

En savoir plus sur ce secteur : Commerce de détail d’équipements automobiles

Les principales organisations professionnelles

CNPA
Conseil National des Professions de l’automobile
50 rue Rouget de Lisle 92158 Suresnes Cedex
Tel : 01 40 99 55 00
http://www.cnpa.fr


CCFA
Comité des Constructeurs Français d’Automobiles
2 rue de Presbourg - 75 008 Paris
Tel : 01 49 52 51 00
http://www.ccfa.fr

 


La presse spécialisée

L’automobile Magazine
http://www.automobile-magazine.fr

 

L’auto Journal
http://www.autojournal.fr

 

Auto Plus
http://services.autoplus.fr

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.