L'activité du diffuseur de presse Dernière mise à jour le 23/10/2015

L’installation

La reprise est le mode d’installation le plus répandue. La qualité de l’emplacement et la fréquentation sont déterminantes pour déterminer la valeur du fonds.

 

Les investissements

Pour moderniser leurs espaces de vente, les professionnels peuvent bénéficier d'aides. Ainsi, l’aide à la modernisation des diffuseurs de presse représente 40 % du montant total hors taxe des dépenses (80% du montant pour les projets de modernisation informatique des kiosques à journaux), avec un plafond fixé respectivement à 5 600 € pour les projets de modernisation de l’espace de vente et à 4 500 € pour les projets de modernisation informatique.

 

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel suit ses recettes journalières en dissociant les recettes provenant de la vente de marchandises (papeterie, tabac confiserie, téléphonie…), des ventes liées à la presse. Pour la presse, il suit l’évolution de ses ventes par rayon (le diffuseur propose en moyenne 1 000 à 1 500 références). En outre, le professionnel doit gérer ses invendus.

 

Les recettes de l’activité

Le chiffre d’affaires est constitué du produit des ventes de marchandises d’une part (papeterie, tabac, confiserie, téléphonie…) et de la commission presse d’autre part. Les professionnels peuvent également bénéficier de compléments de rémunération. 

 

Les charges à surveiller

Elles sont essentiellement constituées des charges de personnel et du loyer.

 

La maîtrise du résultat

Le résultat dépend de la maîtrise des différents postes de charges et des recettes hors presse. Une gestion rigoureuse des stocks est essentielle.

 

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Les diffuseurs de pression ont souvent des difficultés de trésorerie malgré les possibilités de paiements différés accordées par les éditeurs et le remboursement des invendus. Les diffuseurs vendant une part importante de magazines spécialisés à longue périodicité ont plus de difficultés.

 

  Diffuseurs de presse
Evolution du nombre de création

 

2014

2013

2012

2011

2010

2009

 

Nc(1)

Nc

Nc

Nc

Nc

Nc

Les ratios de gestion clefs

Chiffre d'affaires moyen

Marge brute

Excédent brut d'exploitation

Rotation des stocks

Crédit clients

Crédits fournisseurs

Besoin en fonds de roulement

108 K€ (2)

59,36 % du CA

30,47 % du CA

83 jours de CA

11 jours de CA

94jours de CA

- 41 jours de CA

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements - champ marchand non agricole, Créations d’entreprises.

(2) Source : Moyenne indicative élaborée à partir de données Insee "Données du compte de résultat et bilan pour les personnes physiques", 2009 & 2010. Données exprimées en % et jours de chiffre d'affaires.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.