L'activité du commerce de matériel agricole Dernière mise à jour le 09/05/2016

L’installation

La valeur du fonds dépend essentiellement de celle des bâtiments, de l’outillage pour les ateliers et des stocks.

 

Les investissements

La vente de matériel neuf impose le plus souvent la reprise de l’ancien matériel, ce qui se traduit par des besoins de capitaux pour le financement du parc de matériel d’occasion. Enfin, le développement de la location de machines agricoles impose également des investissements lourds pour la constitution d’un parc de location.

De plus, en raison du développement de technologies de plus en plus complexes, la profession se préoccupe davantage de la formation et de la qualification de ses salariés, ce qui génère de nouveaux investissements nécessaires à fidéliser les clients sur ce marché ultra-concurrentiel.

 

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel suit l’évolution de ses parts de marché par types de machines (tracteurs, vendangeuses…). En ce qui concerne les tracteurs, il compare le nombre de machines vendues sur un exercice avec le nombre d’immatriculations sur son secteur. Ce suivi est essentiel dans sa relation avec les constructeurs et lui permet d’anticiper l’activité de ses ateliers (réparation, maintenance).

 

Les recettes de l’activité

Les concessionnaires réalisent entre 30 et 80% de leur chiffre d’affaires sur la vente de matériel neuf avec leur fournisseur principal. Le reste est réparti entre la revente de matériel d’occasion (15 à 25%), les pièces détachées (20 à 40%) et la réparation de matériel en atelier (4,2% en moyenne). Les ventes sont très cycliques, avec des périodes de forte activité revenant tous les 5 à 10 ans selon le type de matériel et très saisonnières, avec des concentrations d’activité sur les périodes de récolte ou d’ensemencement.

 

Les charges à surveiller

Les achats de machines neuves ou d’occasion et de pièces détachées doivent être parfaitement maîtrisés. Les salaires et les charges sociales absorbent 80% de la valeur ajoutée.

 

La maîtrise du résultat

Le résultat dépend essentiellement d’une bonne gestion des charges de personnel, rendue particulièrement difficile du fait de la saisonnalité de l’activité. Les entreprises les plus performantes parviennent à couvrir l’essentiel de leurs charges fixes grâce aux services pièces détachées et aux prestations de l’atelier réalisées pendant les périodes creuses d’activité agricole.

 

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Les fonds propres doivent être élevés (BFR importants) et la gestion de la trésorerie rigoureuse du fait des effets conjugués de la saisonnalité de l’activité et du poids des stocks.

 

  Commerce de matériel agricole
Evolution du nombre de création

 

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

 

123(1)

216

102

106

111

129

118

Les ratios de gestions clefs

Chiffre d'affaires moyen

Marge brute

Excédent brut d'exploitation

Rotation des stocks

Crédit clients

Crédits fournisseurs

Besoin en fonds de roulement

654 K€ (2)

25,05 % du CA

13,34 % du CA

149 jours de CA

54 jours de CA

74 jours de CA

50 jours de CA

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements - champ marchand non agricole, Créations d’entreprises.

(2) Source : Moyenne indicative élaborée à partir de données Insee "Données du compte de résultat et bilan pour les personnes physiques", 2009 & 2010. Données exprimées en % et jours de chiffre d'affaires.

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.