Le marché du commerce de matériel agricole Dernière mise à jour le 09/05/2016

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

Étroitement lié au marché de l’agriculture, le secteur du commerce de matériel agricole connaît de fréquentes fluctuations. La croissance de son chiffre d’affaires dépend donc fortement de la conjoncture agricole.

Après plusieurs années de morosité, les professionnels du secteur ont bénéficié d’une recrudescence des investissements agricoles. Le chiffre d’affaire des distributeurs a donc augmenté sous l’effet conjugué d’une hausse du volume d’activité et, dans un moindre mesure, de celle des prix du matériel agricole. En effet, ayant bénéficié d’une croissance de leurs revenus, les agriculteurs ont réalisé des investissements de productivité répondant aux impératifs de rentabilité grandissant.

Cependant, ce dynamisme cache des disparités : alors que de nombreux secteurs clés de l’agriculture ont connu une conjoncture exceptionnelle stimulant les ventes d’agroéquipements, d’autres ont été confrontés à des difficultés les conduisant à réduire leurs investissements.

En outre, on observe des mutations profondes dans les modes d’acquisition des équipements agricoles. Confrontés à la fluctuation de leurs revenus, aux prix élevés des machines agricoles et aux incertitudes des réformes de la PAC, les agriculteurs sont de plus en plus séduits par la mise en commun de matériels et par la location qui offre l’avantage de s’affranchir des coûts de maintenance tout en réduisant le poids de l’endettement.

 

Tendances

La demande des agriculteurs devrait s’essouffler sous l’effet de la diminution des prix des produits agricoles, de l’augmentation des coûts de production (engrais, produits phytosanitaires…), de la réorientation des aides de la PAC (dont une diminution des aides aux céréaliers), ainsi que du durcissement de l’accès au crédit.

Les distributeurs qui sauront développer et adapter leur offre aux nouvelles exigences du monde agricole en terme de productivité (plus de puissance) et de développement durable (instauration de nouvelles normes) résisteront davantage.

 

L’organisation du marché

• Selon le mode de fonctionnement :

- Les concessionnaires bénéficient d’un contrat d’exclusivité sur un secteur donné, accordé par le constructeur. En contrepartie, ils s’engagent à un minimum de ventes et/ou à ne pas vendre de produits concurrents (concessionnaires exclusifs). Ils assurent le stockage, la commercialisation des matériels neufs et d’occasion, l’approvisionnement en pièces détachées (15 à 30 000 références pour une concession) et le service après-vente. De tailles variables, les concessions restent essentiellement des entreprises à caractère familial implantées en milieu rural, malgré la multiplication des opérations de fusion qui contribuent au déclin des plus petites entreprises.

- Les succursales dépendent du constructeur.

- Les chaînes de distribution spécialisées (Gamm’Vert…) vendent du petit matériel n’exigeant aucune spécification.

- Les indépendants et les coopératives agricoles peuvent proposer tous les types de matériaux et machines. Généralement, ils sont plutôt orientés sur le petit matériel, l’entretien et les réparations.

 

  Commerce de matériel agricole
Nombre d'entreprises du secteur2015

3 674 (1)

Chiffre d'affaires du secteur (en milliards d'euros)2013

17,894 Md€ (2)

Évolution du chiffre d'affaires du secteur en valeur (indice ICA base 100 en 2010)

2015

2014

2013

2012

2011

2010

123,1 (3)

124,5

134,8

130,2

117,8

100,0

(1) Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2015 - champs marchand non agricole, Stocks d'entreprise au 1er janvier 2015.

(2) Source : INSEE, ESANE.

(3) Source : "Commerce de gros (commerce interentreprises) de matériel agricole" - INSEE, Bulletin statistique.

En savoir plus sur ce secteur : Commerce de matériel agricole

Les principales organisations professionnelles

SEDIMA
Syndicat National des Entreprises de Service et de Distribution du Machinisme Agricole
6 boulevard Jourdan 75014 Paris
Tel : 01 53 62 87 00
http://www.sedima.fr

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.