Le marché du commerce de détail de tabac Dernière mise à jour le 18/11/2016

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

Depuis plusieurs années, les débitants de tabac sont confrontés à une diminution importante de la consommation de tabac, pénalisant fortement leur activité en volume. Seules les hausses tarifaires successives permettent de soutenir le chiffre d’affaires en valeur grâce à un effet prix.

D’une part, les mesures fiscales et réglementaires ont considérablement durci les conditions d’exercice de la profession :

- les mesures fiscales prises par le Gouvernement ces dernières années ont entraîné une hausse conséquente des prix du tabac ;

- depuis la loi Evin, les campagnes de lutte anti-tabagisme se multiplient et se renforcent : restriction de la publicité sur le tabac, campagnes d’informations sur les risques sanitaires qu’il fait courir, interdiction de fumer dans les lieux publics…

D’autre part, bien que les professionnels du secteur aient le monopole de la vente de tabac, de nouveaux circuits d’approvisionnement se développent. Outre la contrebande et les ventes sur Internet qui sont illégales, les achats transfrontaliers mettent en difficulté les débitants situés dans les régions limitrophes de l’Espagne, de l’Allemagne, du Luxembourg et de la Belgique.

Les « contrats d’avenir » successifs (le dernier porte sur la période 2012-2016) signés entre les pouvoirs publics et la Confédération des Débitants de Tabac de France (CDTF), compensent en partie la baisse des ventes de tabac en intégrant un système de compensation des pertes des commissions tabacs perçues : remise additionnelle, remise compensatoire et IFA.

Malgré ces mesures, les débits de tabacs ont tous à faire face à une baisse de fréquentation de la clientèle. Cette baisse affecte également le chiffre d’affaires hors tabac à plus forte marge, notamment la bimbeloterie et la tabletterie. Le troisième contrat d’avenir (2012-2016) instaure une prime de service public de proximité (PSPP) afin d’encourager la diversification.

 

Tendances

La baisse du pouvoir d’achat des ménages conjuguée à de nouvelles hausses du prix du tabac pèsera sur le volume d’activité des professionnels du secteur. Sur le segment du tabac, la baisse du pouvoir d’achat des ménages conjuguée à de nouvelles hausses du prix du tabac pèsera sur le volume d'activité des professionnels du secteur. Le nouveau contrat d’avenir destiné aux buralistes (période 2017-2021) prévoit une subvention de modernisation (25% des dépenses dans la limite de 10 000 euros sur une période de 5 ans), une remise compensatoire pour les buralistes installés dans les départements frontaliers et une hausse de la remise nette sur la vente de tabac (de 6,9% en 2016 à 8% en 2021). Par ailleurs, la prime de service public de proximité devient la prime de diversification des activités (2 000 € par an à la condition de proposer au moins 5 services de proximité à la population).

Le développement des cigarettes électroniques (1,5 million d’utilisateurs en France en 2014) tendra à peser sur la consommation de cigarettes traditionnelles.

 

L’organisation du marché

- les bureaux de tabac : Les buralistes diversifient de plus en plus leur chiffre d’affaires : presse, timbres poste et fiscaux, cartes téléphoniques, Française des jeux, PMU, cadeaux, tabletterie…

- les cafés-tabac : Le professionnel doit répondre aux exigences réglementaires liées au débit de tabac et au débit de boissons (licence IV).

 

  Commerce de détail de tabac
Nombre d'entreprises du secteur2015

5 884 (1)

Chiffre d'affaires du secteur (en milliards d'euros)2013

1,257 Md€ (2)

Évolution du chiffre d'affaires du secteur en valeur (indice ICA base 100 en 2010)

2015

2014

2013

2012

2011

2010

121,5 (3)

122,9

122,6

118,7

112,6

100,0

(1) Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2014 - champs marchand non agricole, Stocks d'entreprise au 1er janvier 2015.

(2) Source : INSEE, ESANE.

(3) Source : "Commerce de détail de produits à base de tabac en magasin spécialisé" - INSEE, Bulletin statistique.

 

En savoir plus sur ce secteur : Commerce de détail de tabac

Les principales organisations professionnelles

La Confédération des Buralistes de France
75, rue d’Amsterdam / 75008 PARIS
Tel : 01.53.21.10.00 / Fax : 01.53.21.10.09
http://www.buralistes.fr

 


La presse spécialisée

Le Losange
http://www.buralistes.fr/structures/le-losange

 

Revue des tabacs
16 Rue Saint Fiacre / 75002 Paris
Tel : 01.42.36.51.02 / Fax : 01.42.36.04.62

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.