L'activité du commerce de détail de jouets Dernière mise à jour le 31/10/2016

L’installation

La majorité des créations se font sous forme de grandes surfaces spécialisées.

La plupart des reprises sont effectuées par des réseaux de commerces indépendants organisés. La qualité de l’emplacement, la superficie et les conditions du bail sont essentielles pour déterminer la valeur du fonds.

 

Les investissements

La constitution du stock de départ représente un investissement important pour le professionnel. S’ajoutent à cela les équipements et le mobilier nécessaires à l’aménagement des locaux, une bonne décoration intérieure étant primordiale pour un commerce de jouets.

 

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel s’approvisionne en jouets auprès des fabricants, des importateurs, des grossistes, des groupements ou des centrales d’achats. Il suit l’évolution de son chiffre d’affaires par nombre de références vendues. Il doit renouveler son stock en fonction des nouvelles tendances du jouet, ne pas être en rupture sur les produits les plus demandés.

 

Les recettes de l’activité

Une des principales difficultés de la profession est l’extrême saisonnalité des ventes (60% des ventes ont lieu pendant les fêtes de fin d’années), qui implique une gestion différente des stocks et du personnel durant la période de Noël. Le professionnel doit alors prendre plus de risques en s’engageant six mois avant Noël sur des quantités de jouets/jeux très importantes. En outre, il doit faire appel à plus d’effectifs afin de gérer au mieux le pic d’activité.

 

Les charges à surveiller

Les achats représentent un peu moins de 60% du chiffre d’affaires. La valeur ajoutée est affectée en priorité aux charges de personnel (8 à 10% du chiffre d’affaires) et aux loyers. Les autres charges spécifiques à l’activité concernent le stockage et la livraison, les frais de publicité, les dépenses d’aménagement du magasin et les redevances éventuelles à l’enseigne commerciale.

 

La maîtrise du résultat

Le résultat dépend essentiellement du choix des jeux et jouets qui doivent être adaptés aux attentes de la clientèle (mode, originalité et qualité, prix). Une gestion rigoureuse des stocks est également indispensable afin de limiter les invendus mais aussi d’éviter les ruptures d’approvisionnement qui diminuent d’autant le chiffre d’affaires du magasin (surtout à la période de Noël).

 

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Les fonds propres doivent être élevés du fait de l’importance des investissements , des effets de la saisonnalité sur la gestion des stocks et de la trésorerie. Les besoins en fonds de roulement s’évaluent à 30 jours en moyenne de chiffre d’affaires.

 

  Commerce de détail de jouets
Evolution du nombre de création

 

2015

2014

2013

2012

2011

2010

140(1)

217

213

227

239

152

Les ratios de gestion clefs

Chiffre d'affaires moyen

Marge brute

Excédent brut d'exploitation

Rotation des stocks

Crédit clients

Crédits fournisseurs

Besoin en fonds de roulement

269 K€ (2)

38,45 % du CA

10,81 % du CA

92 jours de CA

23 jours de CA

59 jours de CA

21 jours de CA

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements - champ marchand non agricole, Créations d’entreprises.

(2) Source : Moyenne indicative élaborée à partir de données Insee "Données du compte de résultat et bilan pour les personnes physiques", 2009 & 2010. Données exprimées en % et jours de chiffre d'affaires.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.