Le marché du commerce de détail de biens d’occasion Dernière mise à jour le 23/10/2015

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences

  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion

Spécificités

  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence

Vie privée

  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

Le marché des dépôts-ventes et des achats-ventes est en plein essor. Plusieurs facteurs contribuent à la bonne tenue de l’activité :

- la conjoncture économique : dans un climat économique difficile, les consommateurs doivent réaliser des arbitrages budgétaires. L’acquisition de biens d’occasion constitue une réponse à la nécessité de maîtriser son budget en réalisant des économies ou en accédant à des produits de luxe.

- les évolutions technologiques : les objets de consommation tendent à devenir dépassés très rapidement (effet de mode, nouvelles technologies). Ce phénomène incite les consommateurs à se tourner vers des circuits de distribution proposant des prix moins onéreux (magasins de hard discount, brocantes, dépôts-ventes, achats-ventes…).

- les évolutions sociologiques : depuis plusieurs années, le recyclage est à la mode. Ainsi, le troc répond à un changement des mentalités, et le consommateur, au lieu de jeter, n’hésite plus à vendre.

Toutefois, le secteur de la vente de biens d’occasion étant très attractif, de nombreux acteurs interviennent sur le marché. Ainsi, les petites annonces entre particuliers, les solderies, les foires et brocantes, les salles de ventes, les magasins d’usine, la vente à distance et à domicile, les vides-greniers… sont autant de concurrents aux dépôts-ventes et achats-ventes.

En outre, Internet représente le moyen privilégié des ménages pour réaliser leurs transactions. Les professionnels du secteurs doivent tirer profit de ce canal en développant leurs sites marchands ou en s’appuyant sur des sites à fort trafic (Ebay, Le Boncoin, etc.).

 

Tendances

Représentant une alternative pour les consommateurs qui ont un faible pouvoir d’achat ou qui souhaitent consommer de façon plus responsable, le nombre de dépôts-ventes devrait continuer à augmenter dans les années à venir.

Les dépôts-ventes spécialisés (prêt-à-porter, puériculture, jouets) et les réseaux sous enseigne tendront à se développer dans les prochaines années.

 

L’organisation du marché

- Les dépôts-ventes : les professionnels (dépositaires) stockent les articles (vêtements, hifi, meubles…) des particuliers (déposants) dans le but de les vendre. Les déposants ne sont payés que si l’article est vendu.

- Les achats-ventes : contrairement aux dépôt-ventes, les professionnels des achats-ventes achètent immédiatement les biens des particuliers avant la revente.

- Les antiquaires : les professionnels doivent pouvoir authentifier et restaurer les objets acquis avant la vente.

- Les brocanteurs : tout comme les antiquaires il vendent des objets mobiliers usagés. Toutefois, les professionnels ne garantissent que la vente de l’objet en l’état et ne sont pas tenus d’authentifier ou de dater les objets acquis.

- Le e-commerce : Internet est un canal de vente très dynamique. Le commerce entre internautes se développe sur des produits culturels (livres, DVD…), techniques (articles informatiques), et d’habillement.

 

  Commerce de détail de biens d’occasion
Nombre d'entreprises du secteur 2014

13 495 (1)

Chiffre d'affaires du secteur (en milliards d'euros) 2012

1,981 Md€ (2)

Évolution du chiffre d'affaires du secteur en valeur (indice ICA base 100 en 2010)

2014

2013

2012

2011

2010

Nc

Nc

Nc

Nc

Nc

(1) Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2014 - champs marchand non agricole, Stocks d'entreprise au 1er janvier 2014.

(2) Source : INSEE, ESANE.

 

 

En savoir plus sur ce secteur : Commerce de détail de biens d’occasion

Les principales organisations professionnelles

SNCAO
Syndicat national du commerce de l’antiquité et de l’occasion
18, rue de Provence - 75009 Paris
Tel : 01.47.70.88.78
http://www.sncao-syndicat.com

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.