Les points de vigilance du commerce ambulant Dernière mise à jour le 31/10/2016

Les principales difficultés du métier

Le secteur du commerce ambulant est particulièrement risqué.

 

• Le manque de qualification professionnelle :

Le commerce ambulant est un métier exigeant. Une expérience préalable de la vente ambulante (sur les foires, les puces ou les marchés) est une condition indispensable pour s’installer.

 

• L’absence de patrimoine professionnel :

En cas de cessation d’activité, la valeur des biens professionnels se limite aux équipements et aux véhicules.

Les professionnels abonnés à des marchés très fréquentés (la liste d’attente pour un emplacement est un excellent critère d’estimation de la qualité d’un marché), installés depuis plus de 5 ans et privilégiant la qualité peuvent très bien réussir.

 

  Commerce et réparation automobile
Evolution du nombre de défaillance

 

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009 

2008

2007

2006

2005

 

13 614 (1)

13 784

14 103

13 647

13 424

13 265

13 820

12 695

11 924

11 480

11 896

Taux de survie au-delà des 5 premières années

Commerce de détail alimentaire sur éventaires et marchés

Commerce de détail non alimentaire sur éventaires et marchés

Moyenne tous secteurs

37,5 % (2)

 

 

41,2 %

 

 

51,9 %

(1) Source : Banque de France.

(2) Source : Insee, Taux de Survie à 5 ans pour la génération 2006.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.