Les points de vigilance des travaux de maçonnerie Dernière mise à jour le 22/09/2016

Les principales difficultés du métier

Les entreprises du secteur sont très dépendantes de la conjoncture du BTP. Malgré la reprise de l'activité du bâtiment amorcée fin 2015, les professionnels du secteur sont exposés à plusieurs difficultés :

 

• L’insuffisance des fonds propres :

De nombreuses entreprises du secteur présentent des structures financières fragiles, caractérisées par un manque de fonds propres. En conséquence, elles supportent difficilement les baisses d’activité liées à la perte d’un client important ou à une contraction du marché. A l’inverse, il leur est difficile de financer une forte croissance ou d’assurer ponctuellement des marchés importants. De plus, leur faible capitalisation rend difficile le recours au crédit pour financer les investissements et l’accroissement du besoin en fonds de roulement nécessaire à leur développement.

 

• La dépendance à la sous-traitance :

Pour les plus petites entités particulièrement, une activité trop concentrée sur des marchés de sous-traitance peut devenir risquée en cas de baisse d’activité ou de tensions avec les donneurs d’ordre.

 

• Le poids du poste client :

Pour les professionnels travaillant essentiellement avec une clientèle d’entreprises, des collectivités ou des administrations, le financement du poste client nécessite des besoins de financements à court terme importants.

Dans ce contexte, les entreprises qui résistent le mieux sont celles qui bénéficient d’une assise financière solide et d’un endettement modéré, d’un parc de matériel performant et en bon état et d’une clientèle diversifiée et solvable. Une bonne gestion des chantiers (organisation du travail et suivi des marges) ainsi que le respect des délais et de la qualité des prestations sont également des atouts indispensables.

 

  Construction
Evolution du nombre de défaillance

 

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

 

15 499 (1)

15 925

15 773

15 694

15 502

16 304

17 214

14 620

12 884

10 996

11 252

Taux de survie au-delà des 5 premières années

Construction de maisons individuelles

Construction de bâtiments divers

Travaux de maçonnerie générale

Construction

Moyenne tous secteurs

34,1 % (2)

44,4 %

43,5 %

50,8 %

51,9 %

(1) Source : Banque de France.

(2) Source : Insee, Taux de Survie à 5 ans pour la génération 2006.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.