Les points de vigilance de la fabrication de bijoux, joaillerie, orfèvrerie Dernière mise à jour le 28/04/2016

Les principales difficultés du métier 

• Le coût des matières premières :

Les cours des métaux précieux peuvent évoluer brutalement vers la hausse lors de fluctuations monétaires, compromettant ainsi des marges brutes déjà faibles.

 

• Le recul de l’exportation :

Face à la baisse de la demande du marché intérieur les professionnels comptent de plus en plus sur les exportations pour palier à ce manque. Cette stratégie reste toutefois risquée du fait notamment de la concurrence asiatique.

 

• L’évolution rapide de la mode :

Elle peut favoriser les invendus si l’entreprise manque de dynamisme et n’anticipe pas les tendances.

 

• Le manque de fonds propres :

L’endettement moyen élevé qui caractérise la profession pénalise les résultats.

 

Dans ce contexte, les entreprises à l’écoute du marché, capables de créer et d’anticiper la mode dans un marché concurrentiel en évolution sont les plus à même de resister.

  Fabrication de bijoux, joaillerie, orfèvrerie
Evolution du nombre de défaillance

 

2015

 

Nc

Taux de survie au-delà des 5 premières années

Fabrication de bijoux

Commerce et réparation

Moyenne tous secteurs

47 % (1)

46,1 %

51,9 %

 

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 5 ans pour la génération 2006.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.