L'activité de la couverture et étanchéité Dernière mise à jour le 16/09/2016

L’installation

Sur le segment de la couverture, la création est le mode d’installation le plus utilisé. Pour ce qui est de l’étanchéité, les créations sont peu nombreuses. La reprise concerne surtout les entreprises les plus importantes et celles qui bénéficient d’une bonne pénétration d’un marché régional.

 

Les investissements

L’artisan doit disposer d’un local et d’une aire de stockage pour entreposer son matériel. Les investissements amortissables sont constitués pour l’essentiel d’un camion, d’outillage spécifique, d’échafaudages et de matériel d’élévation. Les autres petits équipements sont renouvelables fréquemment.

 

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel suit l’évolution de son chiffre d’affaires et de son carnet de commandes. Il planifie, organise, gère le suivi des chantiers. Les bons de commande en portefeuille doivent lui permettre de gérer son activité sur les 2-3 mois à venir. Il se diversifie vers des secteurs connexes (les réseaux d’eaux pluviales par exemple) et propose des contrats d’entretien à ses clients. Il facture au prorata d’avancement des travaux pour les chantiers dépassant un mois et à la réception des travaux pour les petits devis.

 

Les recettes de l’activité

Les petites entreprises travaillent essentiellement pour des particuliers, effectuant des chantiers de logements neufs, de rénovation ou de réparation. Les devis varient de 150 € à 15 000 €. Les sociétés plus importantes se sont orientées vers l’immobilier d’entreprise et non résidentiel . Le montant d’un seul chantier peut dépasser 150 K€. Les délais de paiement sont plus longs.

 

Les charges à surveiller

Les achats de matériaux représentent le premier poste de dépense des entreprises du secteur. Les professionnels doivent aussi maîtriser leur second poste de charges : les frais de personnel. Pour cela ils recourent fréquemment à la sous-traitance et, pour les petites entreprises, aux contrats d’apprentissage.

 

La maîtrise du résultat

Le résultat dépend d’une part, de la capacité à maintenir un chiffre d’affaires suffisant et d’autre part, de la maîtrise des achats et des charges de personnel. La stratégie d’investissements est également prépondérante : elle doit permettre à l’entreprise de développer son chiffre d’affaires, tout en produisant à moindre coût.

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Les investissements doivent être auto-financés au minimum à hauteur de 30%. Les fonds propres doivent aussi assurer une partie des besoins en fonds de roulement (un mois de CA). Le suivi de la facturation et le recouvrement de créances doivent être rigoureux. Les délais de paiement des administrations et des grandes entreprises génèrent des besoins de trésorerie plus importants.

 

  couverture et étanchéité
Evolution du nombre de création

 

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

 

2 514 (1)

3 369

3 061

3 034

3 007

3 005

2 571

Les ratios de gestion clefs

Chiffre d'affaires moyen

Marge brute

Excédent brut d'exploitation

Rotation des stocks

Crédit clients

Crédits fournisseurs

Besoin en fonds de roulement

211 K€ (2)

73,70 % du CA

25,26 % du CA

45 jours de CA

49 jours de CA

57 jours de CA

30 jours de CA

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements - champ marchand non agricole, Créations d’entreprises.

(2) Source : Moyenne indicative élaborée à partir de données Insee "Données du compte de résultat et bilan pour les personnes physiques", 2009 & 2010. Données exprimées en % et jours de chiffre d'affaires.

 

Voir un autre secteur d'activité

Pour parfaire votre connaissance du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer, le Crédit Agricole met à votre disposition plus d’une centaine de fiches d’informations sectorielles.

Ces outils, utilisés également par les experts du Crédit Agricole, compilent les informations nécessaires à la construction de votre business plan et à la maîtrise de votre marché. Vous y trouverez des données clés sur votre marché, ses atouts et ses freins, les indicateurs standards le caractérisant ou encore sa réglementation.

Veuillez sélectionner le secteur et le secteur d'activité.