1
Réfléchir à la création de mon entreprise

60 min

pour tout savoir
sur cette étape

Quelle est votre idée de création d'entreprise ?

Qu’avez-vous envie de faire ? A quel besoin votre idée répond-elle ? Quelle est la cible concernée ? Comment la mettre en œuvre pour qu’elle fonctionne pleinement ?

Pour savoir si votre idée peut devenir une opportunité d’affaire, vous devez vous poser les bonnes questions. 

Votre idée de création est-elle innovante ?

En êtes-vous sûr ? Si vos recherches le confirment, pensez dès maintenant à protéger votre idée. La propriété intellectuelle de votre idée sera alors vitale pour votre entreprise, et il est indispensable de lancer dès maintenant vos démarches pour préserver cette innovation et éviter tout risque de plagiat.

Par ailleurs, vous devez également prendre en compte le fait que les produits ou services les plus innovants sont susceptibles de dérouter les consommateurs. L’étude de marché permet de mieux connaître vos clients potentiels : leurs besoins, leurs habitudes, leurs modes d’achat ou de consommation… Tous ces éléments vous aideront à concrétiser votre projet d’entreprise. 

Quels points de différenciation votre projet propose-t-il ?

Sachez que le marché est très concurrentiel, pensez à tout ce qui peut faire la différence : le produit/service, son prix, son mode de distribution…

Là aussi, réaliser votre étude de marché vous aidera à faire la part des choses.

De quel type d’activité s’agit-il ?

Souhaitez-vous exercer une activité artisanale ? Dans ce cas, soyez très attentif à la réglementation propre à votre futur métier. Nos fiches d’informations sur les métiers de l’artisanat vous aideront à connaître précisément l’environnement de votre future activité.

Si vous êtes tenté par le choix de la franchise, nous avons listé les points clés pour monter un projet de franchise. Nos questions-réponses juridiques sur la franchise vous aideront également à y voir clair.

Enfin, si vous envisagez une petite activité professionnelle indépendante, le statut d’auto-entrepreneur est peut-être le plus adapté à votre projet. Mais si ce régime est ultrasimplifié, il a néanmoins ses spécificités, qu’il vous faut connaître avant d’opter pour ce statut. Nous avons rassemblé les informations qui vous permettront de tout savoir sur l’auto-entrepreneur.

Avez-vous testé votre idée ?

Il est primordial d’aller dès le début de la formalisation de votre idée à la rencontre des futurs utilisateurs de votre offre initiale tester votre idée et vos hypothèses auprès de diverses personnes pour en mesurer les réactions. Ces échanges vont vous permettre d’apprendre, d’améliorer les caractéristiques de votre offre initiale, de conforter ou d’infirmer vos hypothèses et construire ainsi une opportunité d’affaire de plus en plus viable.

Une méthode dite du « Lean Startup » développée par Eric RIES, un entrepreneur de la Silicon Valley, permet de tester votre idée et vos hypothèses de façon structurée. Découvrez-la dans notre vidéo réalisée en partenariat avec l’Association Nationale Les Entrepreneuriales.

Pour passer à la pratique nous mettons à votre disposition un exemple vierge de Canvas d’opportunité. Imprimez-le et agrandissez-le pour y noter vos idées avec des post-its, voire des photos et des dessins pour favoriser votre réflexion.

Au terme de ce travail vous saurez si votre idée constitue réellement une opportunité d’affaire !

 

Le conseil de Sophie

Conseillère Professionnels au Crédit Agricole

Le conseil de Sophie, conseillère Professionnels au Crédit Agricole

La création d’entreprise est une aventure qui demande de l’endurance, l’envie doit vous guider ! Vous devez, à ce stade du projet, prendre le temps de la réflexion, mettre vos idées au clair et bien évaluer vos motivations au regard des exigences de votre projet.